Tahiti

  1. Accueil
  2. Océanie-Pacifique
  3. Tahiti
  4. Tahiti
  5. Tombeau du roi Pomaré V

Tombeau du roi Pomaré V

L'avis de l'auteur Lonely Planet

site historique

La dynastie des Pomaré a régné sur Tahiti et une partie de la Polynésie au XIXe siècle. Elle joua un rôle majeur dans l’histoire contemporaine de la Polynésie. Le roi Pomaré V, dernier représentant de cette lignée, est inhumé à Arue, dans un caveau au bord de l’eau, qui ressemble à un phare trapu fait de gros moellons de corail.

En réalité, ce tombeau, édifié en 1879, n’était pas destiné à recevoir la dépouille de Pomaré V, mais de sa mère, la reine Pomaré IV, décédée en 1877 après un demi-siècle de règne. Pomaré V, fils ingrat, fit retirer les cendres de sa mère quelques années plus tard et, lorsqu’il mourut à son tour en 1891, il se fit enterrer ici, à la place de sa mère. Les mauvaises langues disent qu’il serait mort d’excès de boisson et qu’une bouteille d’alcool serait plus adaptée que la réplique de l’urne grecque qui orne le tombeau… Gauguin assista à ses funérailles et les décrivit dans son livre Noa-Noa.

Les autres Pomaré sont inhumés dans le cimetière Pomaré situé en face de la Maison de l’artisanat, au PK 5,4. Leurs tombes sont anonymes, mais un panneau à l’entrée du cimetière indique l’emplacement présumé des tombes des rois Pomaré Ier, II, III et la reine Pomaré IV.

PK 4,7

Paramètres des cookies