Église Saint-Nicolas- de-Véroce

L'avis de l'auteur Lonely Planet

joyau baroque

On se rend dans le village de Saint-Nicolas-de-Véroce, petit bout du monde figé dans le temps, pour découvrir son église. À moins que, comme Gide ou Claudel, vous ne cédiez au calme ressourçant des lieux.

L’église est incontestablement le plus bel édifice baroque du pays du Mont-Blanc. Sa construction dura de 1725 à 1729. Le portail, œuvre d’un tailleur de pierre de Sixt, est l’un des plus beaux de Savoie. À l’intérieur, la décoration foisonnante témoigne de la ferveur qui pouvait animer la petite paroisse au début du XVIIIe siècle. Les peintures de la voûte, d’un bleu profond, sont signées par les frères Avondo. Elles datent de 1856 et correspondent plutôt aux canons néoclassiques. La voûte peinte relate la vie de saint Nicolas. Dans le chœur, le retable de l’autel est vraiment remarquable. Si vous visitez l’église en fin de journée, attention à la fermeture automatique des portes.

Accolé à l’église, un musée d’Art sacréabrite le trésor de l’église Saint-Nicolas : 600 objets dont une relique de saint Nicolas de Myre.

Touchée par la foudre en 2018, l’église, ayant été enfumée, faisait l’objet d’importants travaux de nettoyage lors de nos recherches, et ne devait rouvrir qu’à l’été 2019.

Saint-Nicolas-de-Véroce

Paramètres des cookies