Église Notre-Dame- de-l’Assomption

L'avis de l'auteur Lonely Planet

retables baroques

Les églises de montagne cachent décidément bien leur jeu. Encore une fois, on aurait bien tort de se fier à l’aspect extérieur de cette église. Édifiée sur un petit éperon rocheux dominant le Doron, à l’entrée ouest du bourg, elle abrite un remarquable ensemble de cinq retables (XVIIe-XVIIIe siècle) dorés et peints. Le retable de l’Assomption et son tabernacle couvert de dorures sont éblouissants, de même que celui du Rosaire, installé dans une chapelle latérale, avec son panneau central sculpté en bas-relief. Le baroque dans toute sa splendeur !

De l’église, en redescendant vers la route, vous remarquerez une statue sombre et imposante, la Pleureuse de Termignon. C’est l’un des rares monuments aux morts en France à ne pas glorifier la Grande Guerre. Une femme se cache le visage pour pleurer la mort d’un fils ou d’un mari.

visite libre mar-mer 17h-19h mi-juin à mi-sept