Rizal Park

L'avis de l'auteur Lonely Planet

parc

Ce parc emblématique de Manille compte plus de 60 ha de pelouses, jardins ornementaux, étangs, allées pavées et secteurs boisés, parsemés de monuments dédiés aux héros philippins. C’est un espace très plaisant qui se prête parfaitement aux balades, en particulier en fin d’après-midi ou en début de soirée, et le week-end.

Le parc revêt une grande importance historique, car c’est là que José Rizal fut exécuté par les autorités coloniales espagnoles. Là se dresse le monument à Rizal (gardé par un drapeau flottant à 46 m de haut et des sentinelles en costume d’apparat), symbole de l’identité philippine, qui contient la dépouille du héros.

Le parc est divisé en 3 sections. À la limite de la section intermédiaire se tient le site de l’exécution de Rizal ; à l’entrée, Mi Ultimo Adios (Mon dernier adieu), le poème de Rizal, est gravé sur un mur de granit noir. Huit tableaux de statues en bronze grandeur nature recréent les derniers moments du héros – le soir, ces statues font partie du spectacle son et lumière dédié à Rizal P . Commenté en tagalog, le spectacle peut se dérouler en anglais pour un grand groupe (ou moyennant finances). À l’extrémité opposée du parc, vers Kalaw Ave, ne manquez pas la fontaine venue d’Heidelberg, en Allemagne, où Rizal a étudié à l’université.

Au centre se trouvent également le Central Lagoon, un bassin bordé de bustes de héros et de martyres philippins, et une fontaine dansante musicale, qui éclate en jets colorés le soir venu.

Le Concert at the Park, une manifestation établie de longue date, se déroule dans l’auditorium en plein air – ce concert gratuit débute vers 17h30 le dimanche. À l’aube, divers groupes s’y rassemblent pour pratiquer le tai chi ou l’art martial philipin de l’arnis, ou arnis de mano, un style de combat avec armes d’origine préhispanique.

Le long du côté nord vous découvrirez des jardins ornementaux et la Chess Plaza, un endroit ombragé où se réunissent des joueurs d’échecs.

De l’autre côté de Roxas Blvd, à l’extrémité ouest du parc, se dresse le Quirino Grandstand, la tribune où les présidents prêtent serment et prononcent leur premier discours à la nation.

À l’extrémité opposée du parc, de l’autre côté de M Orosa St, où se trouve le musée national, vous découvrirez une grande statue de Lapu-Lapu (héros national du XVIe siècle, connu pour avoir vaincu et tué l’explorateur portugais Fernand de Magellan), l’orchidarium de Manille, qui regorge de fleurs, une gigantesque carte en relief des Philippines et une aire de jeux pour enfants, aux allures de parc d’attractions.

Le nouveau centre d’accueil des visiteurs, à l’entrée du parc de Kalaw Ave, distribue un bon plan, qui indique tous les sites d’intérêt du parc, et donne des informations sur les événements à venir.

. Rizal Park ; 20 P ; 7h-17h mer-dim50 ; 19h mer-dim Kalaw Ave, Rizal Park ; 8h-17h

Paramètres des cookies