-->

Chapelle Saint-Jean- Sarkander

L'avis de l'auteur Lonely Planet

édifice religieux

Cette chapelle porte le nom d’un prêtre de la région qui périt sous la torture en 1620 pour avoir refusé de trahir le secret de la confession. Elle s’élève à l’emplacement de la prison où il mourut, dont des vestiges sont présentés au sous-sol. Le rez-de-chaussée abrite une exposition consacrée à sa vie de piété.

Kaple sv Jana Sarkandra ; Žerotínovo náměstí ; 10h-12h et 13h-17h