-->

Temple de Gorakhnath

L'avis de l'auteur Lonely Planet

édifice religieux

En continuant à gauche en haut de la colline, on arrive au haut shikhara rouge et blanc du temple hindou de Gorakhnath, qui n’a subi que des dégâts mineurs lors du séisme. Il est dédié à un yogi du XIe siècle qui fonda la tradition shivaïte et créa le hatha yoga. Après le temple de Gorakhnath, le sentier descend à travers la forêt jusqu’au parc aux daims de Mrigasthali, où se mêlent nature et religion : Shiva y aurait folâtré sous la forme d’un daim doré.