Myanmar

  1. Accueil
  2. Asie
  3. Myanmar
  4. Ouest du Myanmar
  5. Sanda Muhni Phara Gri Kyaung Taik

Sanda Muhni Phara Gri Kyaung Taik

L'avis de l'auteur Lonely Planet

monastère bouddhique

Accessible par un escalier, ce monastère bâti au sommet d’une colline renferme l’une des nombreuses dents du Bouddha, une relique rapportée du Sri Lanka au XVIe siècle. Il est aussi appelé le kyaung Sanda Muhni Phara Gri, du nom du Sanda Muhni, une statue qui aurait été fabriquée avec les restes du métal ayant servi pour le Bouddha Mahamuni. On raconte que cette statue de 1,20 m de hauteur fut recouverte de béton dans les années 1850 pour la soustraire à la convoitise des soldats britanniques, puis oubliée pendant plus d’un siècle. En avril 1988, le ciment appliqué sur l’un de ses yeux tomba, révélant la statue en métal cachée dessous.

Elle se trouve aujourd’hui dans un nouveau bâtiment à l’arrière de la salle principale, avec d’autres représentations du Bouddha que les moines vous feront volontiers découvrir. Ils vous montreront aussi une grande tuile en cuivre (utilisée comme table), récupérée dans le palais de Mrauk U après que les Birmans eurent emmené le reste à Mandalay, au XVIIIe siècle.

journée

Paramètres des cookies