Paya Ratanabon

L'avis de l'auteur Lonely Planet

stupa

Ce stupa massif (parfois appelé Yadanapon) est entouré de 24 stupas plus petits. Sa construction est attribuée à la reine Shin Htway, en 1612. Avant d’être bombardée durant la Seconde Guerre mondiale, la paya avait déjà été dévalisée par les pillards, probablement attirés par son nom (“accumulation de trésors”). Des travaux ont récemment réparé l’énorme fissure creusée par une bombe et permis de remettre la grande chattra (flèche).

journée

Paramètres des cookies