Kyaung Shwezedi

L'avis de l'auteur Lonely Planet

temple bouddhique

Occupant un beau bâtiment colonial délabré, dans une petite rue, ce monastère était la demeure d’U Ashin Ottama (1880-1939), l’un des chefs du mouvement pour l’indépendance de la Birmanie au moment de l’occupation britannique, qui mourut en prison. En septembre 2007, les moines ont suivi ses traces en participant aux manifestations organisées dans tout le pays. Plus récemment, en 2012, le monastère servit d’abri aux réfugiés ayant fui les émeutes antimusulmanes.

U Ottama St ; 24h/24

Paramètres des cookies