Elephanta Island

L'avis de l'auteur Lonely Planet

sanctuaire hindou

Au nord-est de la Gateway of India, dans le port de Mumbai, l’île de Gharapuri, plus connue sous le nom d’Elephanta Island, abrite des grottes sacrées dédiées à Shiva, classées au Patrimoine mondial. Les sanctuaires de cette “cité des grottes”, créés entre 450 et 750, sont ornés de sculptures impressionnantes.

Le temple principal forme un fabuleux entrelacs de cours, de salles, de piliers et de sanctuaires : la pièce maîtresse, une statue haute de plus de 6 m, représente Sadhashiva – un Shiva à trois faces, destructeur, créateur et protecteur de l’Univers, les yeux fermés en signe d’éternelle contemplation.

Les Portugais appelèrent l’île Elephanta en référence à un grand éléphant de pierre qui se dressait près de la rive – il s’effondra en 1814 et fut ensuite transporté par les Britanniques dans les Jijabai Udyan (anciens Victoria Gardens), à Mumbai. Sur place, un petit musée présente quelques panneaux illustrés sur l’origine des grottes.

Des guides insistants proposent leurs services (chers) sur place. Vous pourrez aussi vous procurer A Guide to the Elephanta Caves (de Pramod Chandra, en anglais).

De la Gateway of India, des vedettes partent pour Elephanta Island toutes les demi-heures de 9h à 15h30. Les billets s’achètent dans les kiosques qui bordent Apollo Bunder. La traversée dure environ une heure.

Les bateaux accostent au bout d’une jetée en béton, d’où une courte marche ou un petit train mène à l’escalier qui conduit aux grottes. Celui-ci est bordé de stands d’artisanat et surveillé par des singes espiègles. Prévoyez de bonnes chaussures.

Gharapuri ; grottes 9h-17h mar-dim

Paramètres des cookies