Stećci

L'avis de l'auteur Lonely Planet

cimetière

On trouve des stećci, ces mystérieux monuments de pierre gravée datant du XIIe au xvie siècle, dans tout le nord du Monténégro. Il en existe deux sites très importants dans le parc national du Durmitor (l’un et l’autre ont été ajoutés au patrimoine mondial par l’Unesco en 2016) : la nécropole de Bare Žugića et le “cimetière grec”, Grčko Groblje. À 5 km au sud de Žabljak, tournez à gauche vers Vražje Jezero (lac du Diable) : la nécropole de Bare Žugića est toute proche du village du même nom. Grčko Groblje n’est pas très loin, 200 m au nord-ouest de Riblije Jezero (lac des Poissons) dans le village de Novakovići.

Bare Žugića compte 300 stećci, contre 49 pour Grčko Groblje. Nombre de roches, de dalles et de pierres tombales des deux sites portent des gravures très fines. Ni l’un ni l’autre ne sont indiqués ou gardés. Ils se visitent facilement, à condition d’être motorisé.

Paramètres des cookies