Centro de las Artes Centenario

L'avis de l'auteur Lonely Planet

centre artistique

Jusqu’en 1999, cet édifice était une prison, dans laquelle Francisco Madero aurait été brièvement détenu. Dix ans plus tard, elle fut transformée en centre dédié aux arts et à la culture (la structure d’origine a été conservée). Certaines cellules sont restées en l’état, d’autres ont été reconverties en bureaux. Un rêve d’architecte ! Visites guidées en espagnol à 17h, 18h et 19h (prévoir un pourboire).

Antigua Penitenciaria ; Calz de Guadalupe ; 10h-14h et 17h-20h lun-jeu, 11h-17h sam et dim

Paramètres des cookies