Quinta Gameros

L'avis de l'auteur Lonely Planet

maison-musée

Bâtie par un riche propriétaire de mines, dans un style architectural Belle Époque très sophistiqué, cette maison-musée conserve un mélange d’œuvres d’art et de mobilier d’époque. Chaque pièce est unique, mais la qualité des vitraux, moulures et boiseries sculptées n’exonère pas l’ensemble, d’un évident mauvais goût.

Manuel Gameros entama la construction de la Quinta Gameros en 1907 pour l’offrir en cadeau de mariage à sa fiancée, Elisa Muller. Cette dernière périt avant l’achèvement des travaux, 3 ans plus tard, et la révolution éclata peu après, provoquant la fuite de la famille Gameros du Mexique. Selon certains guides, Elisa ne serait pas morte, mais serait tombée amoureuse de l’architecte colombien Julio Corredor et se serait enfuie avec lui.

614-416-66-84 ; Paseo Bolívar 401 ; 11h-14h et 16h-19h mar-dim

Paramètres des cookies