Bassin de l’Agdal

L'avis de l'auteur Lonely Planet

lac

Au nord du Heri es-Souani s’étend ce gigantesque lac artificiel (4 ha) bordé de murets de pierre. Il était, à l’origine, alimenté par un complexe système de canaux de quelque 25 km de long et servait à la fois de réservoir pour les jardins du sultan et de bassin d’agrément. Aujourd’hui, l’eau est stagnante, mais les abords du bassin sont un lieu agréable où se promener, agrémenté d’une gigantesque statue d’un marchand d’eau qui évoque une sculpture de Giacometti.

Paramètres des cookies