St James’s Park

L'avis de l'auteur Lonely Planet

parc

Sur les huit parcs royaux, celui-ci, avec 23 ha, est le plus petit après Green Park , mais c’est en revanche le jardin le plus soigné de Londres. Il offre une belle vue sur le London Eye, Westminster, St James’s Palace, Carlton Terrace et la Horse Guards Parade. Quant au panorama de Buckingham Palace, il est exceptionnel depuis la passerelle sur le lac central.

Le lac est peuplé de canards, oies, cygnes et volatiles divers ; une demi-douzaine de pélicans ont élu domicile sur sa rive sud (ils sont nourris chaque jour à 14h30). Inspirés de ceux dessinés à l’origine par John Nash, plusieurs parterres multicolores mêlent arbustes, fleurs et arbres. De mars à octobre, on peut louer des transats pour lézarder confortablement.

Au croisement de Horse Guards Road et du Mall, le National Police Memorial tout de marbre et de verre a été imaginé par le cinéaste Michael Winner (Un Justicier dans la ville) et dessiné par l’architecte Norman Foster et l’artiste Per Arnoldi. Il rend hommage à 4 000 membres de la police morts dans l’exercice de leurs fonctions. On remarquera, à proximité, l’Admiralty Citadel. Couverte de lierre, cette citadelle fortifiée, prévue pour résister aux bombes, est un ancien siège de commandement et de contrôle construit pour la Royal Navy en 1941 en prévision d’une invasion allemande. Surmontant un réseau de galeries souterraines, elle comporte des murs de béton de 6 m d’épaisseur et des parois d’acier impossibles à démolir, sous un toit planté de gazon qui la rend invisible depuis le ciel.

www.royalparks.org.uk/parks/st-jamess-park ; The Mall, SW1 ; 5h-minuit ; St James’s Park, Green Park. ; Charing Cross ; Horse Guards Rd, SW1 ; Charing Cross

Paramètres des cookies