Brákin

L'avis de l'auteur Lonely Planet

sculpture

Þorgerður Brák était la nourrice d’Egill, sans doute une esclave celte. Dans l’un des épisodes les plus dramatiques de la Saga d’Egill, elle le sauva d’une tentative d’assassinat de la part de son père, Skallagrímur Kveldúlfssonn, et sauta dans la mer pour échapper à la colère de ce dernier. Une sculpture marque l’endroit où elle se jeta dans l’eau et mourut : frappée par une pierre que lui lança Skallagrímur, elle se noya.

Paramètres des cookies