Musée de l’eau de Yazd

L'avis de l'auteur Lonely Planet

musée

Yazd est célèbre pour ses qanat (aqueducs souterrains), et ce musée, situé dans une belle demeure restaurée pourvue d’un qanat, propose, à travers des photographies, des expositions et des dessins d’architecture, un éclairage fascinant sur le monde caché de ces cours d’eau qui ont permis à la vie de se développer dans le désert. Il détaille l’histoire de ce système d’irrigation propre à l’Iran – les premiers qanat dateraient du Ier millénaire avant notre ère –, et décrit notamment comment était creusé le puits principal (qui atteint 300 m de profondeur, comme le qanat près de Mashad). Les qanat circulent à travers de nombreuses maisons ancestrales de familles fortunées, remplissant des bassins en sous-sol, appelés sardob. Ces pièces, les plus fraîches de la maison, sont souvent magnifiquement décorées. Vous pouvez en admirer de très belles dans les hôtels anciens de la ville. Les qanat (il y en a beaucoup dans toutes les villes) expliquent pourquoi les quartiers les plus aisés sont toujours situés à proximité des montagnes – afin d’être au plus près de l’eau fraîche.

Amir Chakhmaq Sq ; 8h-14h30 et 15h30-19h