Carrelets chinois

L'avis de l'auteur Lonely Planet

curiosité

Emblème officieux des back­waters, la demi-douzaine de carrelets chinois le long du rivage nord-est de Fort- Cochin figurent sur tous les clichés. Introduits dans les années 1400 par des marchands chinois, ces filets de pêche suspendus à des perches, essentiellement utilisés à marée haute, requièrent au moins quatre hommes pour manœuvrer les contrepoids.

Si, face aux techniques de pêche modernes, ce système laborieux semble de moins en moins rentable, une grande partie des poissons de lac vendus sur les étals n’en est pas moins toujours pêchée à l’aide de carrelets. Des filets de pêche plus petits émaillent les rives du lac Vembanad ; certains des plus intéressants se trouvent au nord de Cherai Beach, sur Vypeen Island.

Paramètres des cookies