Abbatiale bénédictine

L'avis de l'auteur Lonely Planet

église

Construite en 1754 sur le site de l’ancienne église d’André Ier, cet édifice couleur ocre à deux clochers domine Tihany. Arrêtez-vous devant les somptueux autels, chaires et paravents baroques rococo sculptés entre 1753 et 1779 par un frère convers autrichien Sebastian Stuhlhof. La dépouille du roi André repose sous le sarcophage de calcaire. La croix torsadée évoquant une épée qui orne son couvercle est semblable à celles qu’utilisaient les rois hongrois du XIe siècle.

En entrant dans la nef principale, tournez votre regard vers l’autel latéral, consacré à Marie. Derrière l’autel, au-dessus du pupitre, sont représentés les quatre docteurs de l’Église catholique romaine : saint Ambroise, saint Grégoire, saint Jérôme et saint Augustin. Les deux autels suivants, de part et d’autre de la nef, sont dédiés à saint Benoît et à sa sœur jumelle Scolastique ; les deux derniers, un font baptismal et l’autel de Lourdes, datent respectivement de 1896 et de 1900.

Stuhlhof est également l’auteur de la superbe balustrade du chœur qui domine la galerie et l’orgue orné de chérubins. Les fresques du plafond, signées Bertalan Székely, Lajos Deák-Ébner et Károly Lotz, datent de la restauration de l’église, en 1889.

L’accès au musée de l’abbaye bénédictine est compris dans l’entrée.

Bencés Apátság Templom ; 87-538 200 ; tihany.osb.hu ; András tér 1 ; tarif plein/réduit avec entrée musée 1 000/700 Ft ; 9h-18h avr-sept, 10h-17h oct, 10h-16h nov-mars

Paramètres des cookies