Inscription du roi Ezana

L'avis de l'auteur Lonely Planet

monument

En montant vers les tombes des rois Kaleb et Gebre Meskel, vous passerez devant le petit abri qui conserve l’équivalent éthiopien de la pierre de Rosette, découvert par trois paysans en 1988. Datée de 330-350, cette inscription en sabéen, en guèze et en grec rapporte les titres honorifiques et les victoires d’Ezana sur ses “ennemis et rebelles”. Un remerciement adressé au dieu de la Guerre situe le texte avant la conversion du souverain au christianisme.

Le gardien qui vous ouvrira l’abri attend un petit pourboire.

Paramètres des cookies