Bet Maryam

L'avis de l'auteur Lonely Planet

église

ቤተ ማርያም Un tunnel relie Bet Medhane Alem à une vaste cour contenant trois églises. La première, Bet Maryam, compense sa taille modeste par sa singularité architecturale – trois porches d’entrée – et la richesse de sa décoration intérieure. Dédiée à la Vierge, objet d’une intense vénération en Éthiopie, elle a plus que tout autre la faveur des pèlerins. Certains pensent qu’elle pourrait être la doyenne de Lalibela.

Le mur est arbore deux séries de trois fenêtres. Celle du haut symboliserait la Sainte Trinité, les autres le Christ (au centre sous une ouverture cruciforme), le bon larron (à droite sous une ouverture indiquant l’accès au Paradis) et le mauvais larron (à gauche au-dessus d’une ouverture désignant l’enfer).

Le porche de la façade principale (ouest) est surmonté d’un rare et beau bas-relief représentant deux cavaliers en train de terrasser un dragon.

À l’intérieur de l’église, des fresques très anciennes ornent le haut des murs et les plafonds. De superbes motifs sculptés couvrent les colonnes, les chapiteaux et les arches. Parmi eux figure un curieux aigle bicéphale et deux taureaux – l’un blanc, l’autre noir (le Bien et le Mal) – s’affrontant. À l’extrémité est de la haute nef, entourée de sept galeries, se dresse une colonne perpétuellement voilée portant des inscriptions en guèze, hébreu et autres langues. Noël, le 7 janvier, donne lieu à de ferventes célébrations.

billet combiné adulte/9-13 ans 50/25 $US ; 8h-12h et 14h-17h30

Paramètres des cookies