Discovery Point

L'avis de l'auteur Lonely Planet

musée

Les trois mâts du navire historique RRS Discovery, avec lequel le capitaine Robert Falcon Scott accomplit sa célèbre expédition au pôle Sud, forment un contraste saisissant avec l’architecture moderne du musée du design V&A Dundee. Les expositions et les informations audiovisuelles présentées dans le centre des visiteurs, juste à côté, racontent l’histoire fascinante du bateau et de l’exploration de l’Antarctique, mais c’est le Discovery lui-même qui est la star des lieux. On peut visiter la passerelle de commandement, la cambuse, le quartier des officiers, et jeter un œil aux cabines de Scott et de l’équipage.

Le bateau fut construit à Dundee en 1900, avec une coque en bois faisant au moins 50 cm d’épaisseur afin de résister à la banquise. Il prit la mer en 1901 à destination de l’Antarctique, où il passa deux hivers, pris dans la glace. À partir de 1931, il resta amarré à Londres, où il se détériora jusqu’à ce qu’il soit sauvé grâce à Peter Scott (le fils de Robert) et au Maritime Trust, et restauré dans son état de 1925. En 1986, il regagna son port d’attache, et devint un symbole de la renaissance de la ville.

Le prix d’un billet combiné Discovery Point-Verdant Works est de 18,65/10,50/48 £ par adulte/enfant/famille.

www.rrsdiscovery.com ; Discovery Quay ; 10h-18h lun-sam, 11h-18h dim avr-oct, 10h-17h nov-mars