Cloître de la cathédrale

L'avis de l'auteur Lonely Planet

gothique flamboyant

C’est l’autre joyau de la cathédrale Saint-Étienne. Sur la droite du chœur, une modeste porte en bois donne accès à ce petit cloître en partie bordé d’habitations, ajouté à la cathédrale dans les premières années du XVIe siècle. Outre ses sculptures – remarquez celle de la galerie nord représentant ce qui ressemble à une dispute entre deux pèlerins de Compostelle –, le cloître se distingue par ses délicates arches gothiques.

pl. Jean-Jacques-Chapou ; entrée libre ; tlj 9h-19h