Museo Provincial

L'avis de l'auteur Lonely Planet

musée

C’est le genre de musée cubain cocasse où les guides suivent les visiteurs à la trace, au cas où ils seraient tentés de voler les joyaux de la Couronne. La collection poussiéreuse ne fait pourtant que retracer l’histoire de Sancti Spíritus, au travers de la porcelaine anglaise, de cruels objets ayant trait à l’esclavage et de l’inéluctable attirail du révolutionnaire.

41-32-74-35 ; Máximo Gómez Norte n°3 ; 8h30-17h lun-dim

Paramètres des cookies