Loma de San Juan

L'avis de l'auteur Lonely Planet

site historique

Protégée par de beaux jardins tirés au cordeau jouxtant l’actuel Motel San Juan, la Loma de San Juan marque l’endroit où s’affrontèrent les troupes américaines, cubaines et espagnoles le 1er juillet 1898. Parmi les 6 000 soldats américains on compta un futur président américain, Theodore Roosevelt. Certains des canons et des tranchées sont encore en place et divers monuments américains sont à voir, notamment une statue équestre en bronze. La seule preuve d’une présence cubaine est le monument au soldat mambí inconnu.

Colline de San Juan

Paramètres des cookies