Citadelle

L'avis de l'auteur Lonely Planet

centre historique

Quelques vestiges de la citadelle bâtie par les Génois rappellent que Porto-Vecchio fut jadis une ville fortifiée, dont l’unique entrée était autrefois la porte Génoise. La citadelle est en effet encadrée de 5 bastions : au nord, le bastion San Giorgio et le bastion du Palais, au sud le bastion San Antonio (qui surplombe la plus vieille fontaine de la ville), le bastion de la Porte et, le plus imposant, le bastion de France. Ce dernier propose, en rez-de-chaussée, une salle aux expositions variées et, à l’étage, une terrasse à l’accès payant – et dont la vue est assez décevante. Non loin, la charmante rue Borgo, bordée de maisons anciennes, laisse deviner une partie de son riche passé. Épicentre de la ville haute, la place de la République, construite au XIXe siècle, est flanquée de terrasses de cafés. Elle est dominée par l’église Saint-Jean-Baptiste (XIXe siècle), de style baroque, face à la petite chapelle Santa Cruci, du XVIIe siècle.

Outre ceux mentionnés , certains prestataires établis dans les environs ouvrent des bureaux sur le port en saison.

mar-ven 10h- 13h30 et 17h-21h, sam-dim 10h-20h mai-oct, jusqu’à 22h juin-août