Piedra de Bolívar

L'avis de l'auteur Lonely Planet

monument

Dressée au bord du fleuve, cette pierre solennelle fait état des allées et venues de Simón Bolívar pendant les guerres d’indépendance contre l’Empire espagnol. Le plus important a été son premier voyage à Mompós en 1812, lorsqu’il a recruté quelque 400 hommes qui finiraient par l’aider à libérer Caracas, accordant l’indépendance au Venezuela.

C. de la Albarrada