Cellules d’esclaves

L'avis de l'auteur Lonely Planet

site historique

Bien que rien ne subsiste de l’ancien marché aux esclaves, une quinzaine de cellules sont cachées sous la cathédrale anglicane et le St Monica’s Hostel dont deux sont ouvertes au public. Humides, sombres et exiguës, elles accueillaient jusqu’à 65 esclaves attendant d’être vendus. Seul un filet de lumière pénètre par les minuscules fenêtres et l’on respire difficilement, même lorsqu’elles sont vides.

Visitez-les avec un guide professionnel pour mieux mesurer l’histoire et l’infamie de l’esclavage.

près de New Mkunazini Rd ; 6 000 Tsh avec cathédrale anglicane ; 8h-18h lun-sam, 12h-18h dim

Paramètres des cookies