-->

Luege Rowe

L'avis de l'auteur Lonely Planet

temple bouddhique

Charmant quoique peu visité, ce lhakhang situé à l’extrémité nord de la vallée offre une belle demi-journée de randonnée. Du Kurjey Lhakhang, longez la Duer Chhu en voiture et laissez derrière vous Taktu Zampa et le village de Menchugang pour parvenir à celui de Jusbi. De là, un sentier gravit le flanc boisé de la colline, empruntant parfois des planches pour traverser des bois de bambous marécageux. Après deux heures de marche, bifurquez à gauche au croisement et marchez encore 30 minutes avant de rejoindre l’entrée d’un chörten, d’où vous apercevrez le temple niché dans les collines.

Ce dernier tire son nom (“cornes de mouton”) des empreintes de cornes sacrées au plafond de la grotte. Les fidèles passent sous les neuf mandalas figurant au plafond et font un vœu. L’édifice est fermé quand le gardien est absent, mais l’endroit n’en reste pas moins charmant.

Une fois l’intersection regagnée, continuez tout droit pendant 40 minutes, jusqu’aux pâturages à yaks ; à cet endroit, un sentier sur la gauche offre une randonnée plus ambitieuse le long de la crête jusqu’à Shugdrak. Après quatre heures de marche au total, une collection de drapeaux de prières signale un magnifique panorama sur la vallée du Bumthang. De là, il vous reste moins d’une heure de descente jusqu’au Thangbi Goemba.