-->

Diamond Museum

L'avis de l'auteur Lonely Planet

musée

Les nombreux bijoux pré- sentés dans ce petit musée plutôt sommaire permettent de passer un moment intéressant. On y découvre l’histoire du commerce du diamant et divers joyaux et couronnes historiques. Vous apprendrez comment Amsterdam est restée l’épicentre mondial du négoce de diamants pendant de nom- breux siècles, que la taille et le polissage étaient l’apanage de la communauté juive et, enfin, comment le négoce se déplaça à Anvers après la Seconde Guerre mondiale, Amsterdam ayant été vidée de sa population juive, exterminée pour la plupart.

Ceux qui le désirent peuvent économiser de l’argent en se rendant chez Coster Diamonds – l’entreprise propriétaire du musée et attenante à ce dernier – et faire une visite gratuite de l’atelier, pendant laquelle vous verrez tailleurs et polisseurs à l’œuvre.

musée du Diamant ; www.diamantmuseumamsterdam.nl ; Paulus Potterstraat 8 ; 9h-17h ; 2/5/12 Rijksmuseum