sécurité à Madagascar

Portrait d'anonyme
LOLITA17
  • Hors ligne
  • nice, France
  • Membre depuis :
  • 2 années 11 mois
  • Réponse(s) : 3

Bonjour à toutes et à tous,

je lis beaucoup de choses sur l'insécurité à Madagascar et j'aimerais apporter mon expérience suite à un magnifique circuit que nous avons fait cet été. Nous sommes partis plus de 3 semaines avec un super guide compétent, sérieux, qui nous a accompagnés du début à la fin de notre séjour et nous a fait découvrir son île avec passion et un grand professionnalisme. Notre guide TITA (diatylah@yahoo.fr) nous a emmenés à l'est, au centre, à l'ouest, au sud, dans des bourgades, villes et villages et même sur une rivière en pirogue, perdus au milieu de nulle part et à aucun moment nous ne nous sommes sentis en insécurité. Nous nous sommes même baladés par moment sans lui sans jamais être importunés par qui que ce soit. Le peuple malgache est un peuple généreux, tolérant et paisible et il est tout à fait possible de circuler librement sur l'île sans problème. Il est bon d'être accompagné par un guide non pas pour être en sécurité mais pour apprendre à connaître et à découvrir Madagascar, car seul un guide peut vous emmener dans des endroits que lui seul connait et vous faire rencontrer des personnes que lui seul connait. Bien sûr, si vous allez sur Tana le soir, comme dans toutes les grandes villes il faut être vigilants et ne pas se promener avec bijoux voyants, sacs négligemment accrochés sur l'épaule etc...C'est la même chose à Pointe à Pitre, à Marseille etc...Et même si actuellement la peur et la crainte s'installent partout il faut rester les pieds sur terre et ne pas se priver d'aller à la rencontre d'autrui lorsqu'il n'y a aucun danger à le faire.. Alors, n'hésitez pas à aller à la rencontre de ces gens merveilleux et des ces paysages magnifiques, vous ne le regretterez pas.

Kikou

Portrait d'anonyme
Bruno2016
  • Hors ligne
  • Genève, Suisse
  • Membre depuis :
  • 2 années 10 mois
  • Réponse(s) : 1

Le sam 02 jan 2016 à 14:21

Bravo Kikou pour cette appréciation enthousiaste et bien naturelle, car on ne peut être qu'être séduit par les beautés de la Grande Ile.

Il faut aller à Madagascar, l'un des pays parmi les plus magnifiques et les plus pauvres du monde.

Les Malgaches sont des gens souriants, qui peuvent sembler heureux dans le dénuement. "Ici, manger une fois par jour est un exploit" répète le Père Pedro, l'abbé Pierre de Madagascar, dont il faut aller voir le quartier d'Akamasoa, construit avec les deniers de la solidarité à Tana.  80% de la population de l'Ile vit avec moins de 2 euros par jour.

Dans la brousse de la côte est, au sud de l'ile, où j'ai l'habitude de me rendre, il y a trois mois de disette ("la soudure") chaque année. Les enfants affamés n'ont plus la force de concentration nécessaire pour suivre des cours à l'école pendant cette période.

Une fois que l'on sait cela, ça ne fait pas des occidentaux que nous sommes de meilleurs touristes. Certains trouvent un engagement sur le terrain à travers les multiples ONG à l'oeuvre (par exemple,  l'équipe de "Léman horizon Madagascar," rencontrée à Manakara, qui persévère depuis plusieurs années.

Mais la raison de ces lignes, n'est pas un appel à la solidarité, mais une incitation à précaution, car Kikou dont je partage l'enthousiasme en ce qui concerne l'amabilité malgache, devrait engager les voyageurs à plus de prudence qu'elle ne le fait. 

On circule, oui, sans problème, mais mieux vaut être accompagné par une personne du pays. On ne va jamais seul en brousse, on prend la précaution impérative d'être accompagné par un "guide" local. On ne circule jamais la nuit à pied! Les commerçants du centre de Tananarive ont du organiser leurs propres services de sécurité. A Tana, on garde son passeport  sur soi, pour ne pas être "mis à l'amende" systématiquement par les policiers qui contrôlent les taxis.

On ne circule pas la nuit en voiture hors agglomération! Les bandits de grands chemins, ce n'est pas  l'invention des journalistes malgaches: deux pneus sur la route, un fusil derrière et vous voilà à pied et en short, car votre véhicule est parti avec les voleurs! Les innombrables barrages de gendarmerie (où les chauffeurs paient la dime…) vous rappeleront ces risques dès que le soir tombe. D'ailleurs, la RN7 est fermée aux voitures individuelles la nuit entre les villes principales.

Un collier qui brille à votre cou à Tana est destiné à changer très rapidement de propriétaire. Les appareils photos passent trop facilement depuis l'intérieur d'un taxi à l'exterieur, pour qui "mitraille" vitre ouverte…Je rapporte du vécu, pas bien grave; ces petits faits sont évitables pour qui est (bien) informé. 

Un danger vient surement de la route où les taxis brousses surchargés et mal entretenus réalisent des exploits sur des chaussées parmi les plus défoncées du monde; complétement boueuses et glissantes en certaines saisons. Pas une seule fois je ne suis allé dans la Grande Ile sans visionner un accident grave! 

Ce risque, il faut l'apprécier . Le choix d'un chauffeur expérimenté et d'un véhicule en bon état mécanique est important. 

Ceci dit, comme Kikou, j'engage vivement à la découverte des richesses culturelles et humaines de l'Ile Rouge. Madagascar est un pays très haut en couleurs, fort en sentiments, chargé en émotions… et pour ses visiteurs, une inépuisable source de réflexion.

Cordialement

 

 

Portrait d'anonyme
LOLITA17
  • Hors ligne
  • nice, France
  • Membre depuis :
  • 2 années 11 mois
  • Réponse(s) : 3

Le dim 03 jan 2016 à 10:43

Bruno a raison, il faut rester prudent et le fait d'avoir un guide local expérimenté et de toute confiance avec soi, comme nous l'avons eu, permet de découvrir pleinement Madagascar sans se soucier de quoique ce soit. Il faut savoir que le tourisme à Madagascar est comme pour beaucoup d'autres pays pauvres très important pour la population, je n'exagère pas en disant cela et je pense que Bruno ne me contredira pas, si les touristes se détournent de ces destinations, c'est catastrophique pour les gens du pays qui vivent du tourisme. Je reviens du NEPAL qui a subi 2 terribles tremblements de terre en avril et qui en ce moment subit le blocus de l'Inde sur le gaz et l'essence. Suite à cela beaucoup de touristes ne sont pas venus et ont préféré aller ailleurs,( alors qu'il n'y a aucun risque et que les Népalais font le maximum pour que les touristes ne manquent de rien), résultat catastrophique pour les guides et toutes les personnes qui vivent du tourisme et ils sont nombreux. Je vais prochainement au BURKINA, même chose mais avec d'autres paramètres, à cause des attentats terroristes au MALI, la plupart des touristes qui devaient se rendre au Burkina ont annulé leurs voyages, conséquence là aussi les guides n'ont plus de travail et se nourrir devient très difficile. Je ne dis pas qu'il faille aller tenter le sort dans des pays à risque, loin de là, mais actuellement, les gens ont peur de tout, à juste titre quelquefois, mais je pense qu'il faut temporiser et faire la part des choses, comme l'a si bien fait Bruno dans son article : "rester prudent mais continuer à voyager et à partager", car nous touristes avons la chance de pouvoir quitter notre pays pour aller découvrir d'autres horizons, c'est une très grande chance, croyez- moi, même si l'on n'en mesure pas toujours l'importance. Alors si par nos voyages nous pouvons nous enrichir (spirituellement et humainement) et rendre la vie des autres plus douce, ne nous en privons pas.

Je vous souhaite à toutes et à tous une belle année 2016, qu'elle soit synonyme de paix, de tolérance et d'ouverture sur le monde et sur les autres.

Kikou

Portrait d'anonyme
jacques Lepelletier
  • Hors ligne
  • France
  • Membre depuis :
  • 2 années 7 mois
  • Réponse(s) : 1

Le ven 01 avr 2016 à 17:39

Nous résidons à Mada (Fianarantsoa) tous les ans 4 mois et nous visitons l'ile. Nous sommes en accord parfait avec ce qui est dit et nous essayons en France de contrer cette rumeur d'insécurité à Mada. Les Malgaches sot pauvres mais souriants et ils aiment les FRançais (qui parfois ne le méritent pas ! ) N'hésitez pas à y aller ils ont besoin de touristes

Portrait d'anonyme
LOLITA17
  • Hors ligne
  • nice, France
  • Membre depuis :
  • 2 années 11 mois
  • Réponse(s) : 3

Le sam 02 avr 2016 à 09:55

Bonjour et merci Jacques pour ton témoignage précieux et fiable puisque tu vis à Mada 4 mois dans l'année. Tu peux ainsi parler avec ton expérience sur "le terrain" et sur une longue période, pas juste sur une impresssion d'un séjour de 15 jours. Je confirme encore une fois que tous ces gens ont besoin de nous, touristes, pour vivre et quelquefois survivre. Je prends le cas justement de notre guide Burkinabe, que nous avons connu il y a quelques mois lors d'un circuit au Burkina, au moment même où il y a eu un attentat terroriste. Plus personne ne se rend au Burkina en ce moment et notre guide et toutes les personnes qui vivent du tourisme sont dans une situation extrêmement difficile. Il a eu de graves problèmes de santé et ne peut payer ses frais d'hopital, ni son loyer, faute de touriste et donc de salaire. Bref, ceci est une paranthèse pour dire qu'il faut absolument rester tempérés, vigilants, mais tempérés et mesurer les risques de voyager lorsqu'ils sont réels, mais ne pas boycotter certains pays (très souvent pauvres) parce qu'il y a "des risques". Tout est question de mesure. Bien sûr, il y a des risques d'insécurité à Mada, comme dans d'autres pays, mais il suffit de se montrer raisonnable et de ne pas tenter "le diable" en exposant "sa richesse" même minime. Et je finirai en disant qu'il est bon, pour pouvoir découvrir Mada dans de bonnes conditions, de louer les services d'un guide sérieux. Je vous donne les coordonnées de celui qui nous a fait aimer Mada, comme personne, et qui vous informera sur toutes les questions et inquiétudes, s'il en est, que vous auriez. Il s'agit de Tita Andriamiarisoa (diatylah@yahoo.fr) son site web : mada diary tour. Qui mieux que quelqu'un du pays pourra vous donner des renseignements justes et en toute honnêteté. Car les Malgaches sont des gens honnêtes et généreux. Alors, sans aucune hésitation, allez découvrir l'île rouge et ses mille merveilles. Vous en reviendrez émerveillé et changé, sans aucun doute.

Kikou

Portrait d'anonyme
piettre jean luc
  • Hors ligne
  • France
  • Membre depuis :
  • 2 années 6 mois
  • Réponse(s) : 1

Le mar 26 avr 2016 à 09:53

Bonjour à tous , je suis marié depuis 11 ans avec une malgache , nous avons une fille de 12 ans qui est née à tana. j'ai vecu 6 ans sur mada allant en brousse ou à joffreville ou nous avons un projet ethique .

Le maire de la ville de joffreville  dans la montagne d'ambre est mon beau frêre et pour vivre il est aussi guide car les salaires ne sont pas versés par l'etat. Dernierement il a accompagné un couple avec son enfant qui à été piqué par un scorpion donc il a fait avec mon autre beau frêre le necessaire pour le faire soigner et voila que nous sommes ici à paris ou nous avons rencontré ce couple pour des echanges de cadeaux entre eux et son parfaitement ravi de leur expérience avec des guides sur madagascar , alors pour tous les visiteurs de l'ile je conseille de prendre un ou des guides du pays qui connaissent les fady et autres coutumes pour voyager serein et apprécier les malgaches qui ont faient découvrir  une nuit sous la tente pres des stingy et tout le circuit prévu avec sérieux et toujours ,attentif à leur sécurité

mon derniier avis et conseil prenez un guide et en plus vous aidez les malgaches à vivre mieux

 

Portrait d'anonyme
LOLITA17
  • Hors ligne
  • nice, France
  • Membre depuis :
  • 2 années 11 mois
  • Réponse(s) : 3

Le sam 30 avr 2016 à 12:28

bonjour à tous,

tu as tout à fait raison Jean-Luc, le fait de prendre un guide permet tout d'abord de faire travailler les locaux et ensuite de ne pas passer à côté de lieux ou de personnages que l'on aurait pas rencontrés ou découverts  seuls, surtout lorsqu'il y a la barrière de la langue dans certains coins retirés de l'île. Les guides connaissent parfaitement bien leur île et ont de bonnes adresses pour se loger, se nourrir. Leur souhait à tous, est de satisfaire leurs clients et de faire découvrir leur île de façon authentique et généreuse. Etre accompagné par un guide est aussi l'assurance d'être en sécurité partout et d'avoir quelqu'un sur qui l'on peut compter en cas de problème. Ainsi votre voyage peut se dérouler en toute quiétude. Alors, oui, prendre un guide est important pour bien profiter de son voyage à Madagascar.

Portrait d'anonyme
Rosa55
  • Hors ligne
  • France
  • Membre depuis :
  • 2 années 6 mois
  • Réponse(s) : 1

Le lun 16 mai 2016 à 21:54

Bonjour!

Je suis d'accord avec vous. J'ai louer un 4x4 chez hop full travel et ca été très bien passé. La location est avec chaufeur guide. Prendre un guide est très important à Madagascar.

 

Portrait d'anonyme
Bolduc4
  • Hors ligne
  • Paris, étudiant en médecine., France
  • Membre depuis :
  • 2 années 6 mois
  • Réponse(s) : 1

Le jeu 19 mai 2016 à 15:31

J'ai déjà visité Madagascar, à part les crises politiques, c'est un pays paradisiaque et en plus les Malgaches sont très gentils. J'aimerais y retourner un jour, ma ville préféré c'est Manakara. 

Portrait d'anonyme
phitchit
  • Hors ligne
  • Membre depuis :
  • 9 années 2 mois
  • Réponse(s) : 1

Le jeu 26 mai 2016 à 11:45

bonjour,

 

c est vrai ont lit tout et son contraire sur les forum en general ..

j ai reside qlq jours a antana ..et je faisais mon footing tous les matins a 5h 30  +/-

les octotones rigolaient mais jamais je n ai eu la moindre  crainte

ni um mot douteux rien ...que des sourires ...et pourtant le matin dans certaine rue 

pas bon sentir ni pas propre ..( les gosses dans les cartons dormir ) 

enfin si ont est pas trop cons la vie est belle presque de partout 

si tu as de tuyaus sur les hotels pas cher ..les restos pas honereux je suis preneur 

 d ici la fin de l annee je quitte la thailande definitivement ( +/- 20 ans de residence )

le ps un peu plus long les bagages air mada c est 23 en soute et 12 en cabine 

merci ,

cordialement

 

Portrait d'anonyme
Alain346
  • Hors ligne
  • Paris et docteur spécialiste en Algodystrophie, France
  • Membre depuis :
  • 2 années 5 mois
  • Réponse(s) : 1

Le sam 04 juin 2016 à 13:02

C'est vrai ce que tu dit phitchit