Fidji

  1. Accueil
  2. Océanie-Pacifique
  3. Fidji
  4. Archipels de Kadavu, Lau et Moala

Archipels de Kadavu, Lau et Moala

C’est là où vous rêveriez d’être en ce moment. Reculé et authentique bien que facilement accessible depuis Viti Levu et doté de confortables complexes hôteliers respectueux de l’environnement, l’archipel de Kadavu rassemble les meilleurs atouts des Fidji. En atterrissant sur une minuscule piste entourée d’une mer luminescente, de sommets volcaniques et d’une forêt dense, vous aurez l’impression d’être un aventurier. Votre vol sera suivi d’un long, et parfois mouvementé, trajet en bateau à destination de votre complexe hôtelier, passant à proximité de criques aux airs préhistoriques habitées du gazouillement d’oiseaux rares et bordées du quatrième plus grand récif corallien au monde.

D’un autre côté, les archipels de Lau et de Moala s’adressent à ceux qui ont le temps et l’endurance pour chercher des paradis encore plus vierges. Imaginez des eaux turquoise, une jungle quasi inexplorée et des villages traditionnels dignes d’un documentaire de la chaîne nature. Sur les 30 îles habitées, il existe seulement deux humbles chambres d’hôtes et il faut beaucoup d’organisation pour s’y rendre et en revenir.

Quand partir

Nov–avril Période pendant laquelle les températures de l’eau et de l’air sont les plus élevées et le risque de pluie est le plus important.
Août-sept Généralement le meilleur moment pour la plongée ; températures moins élevées.
Mai-oct Les alizés du sud-est soufflant sur le Great Astrolabe Reef peuvent rendre difficile la plongée sous-marine.

À ne pas manquer

  • Plonger jusqu’à plus soif dans les eaux spectaculaires de l’interminable Great Astrolabe Reef.
  • Attraper les plus gros poissons de votre vie, après une lutte acharnée, à la limite du Great Astrolabe Reef.
  • Rejoindre en kayak de mer les rivages de sable blanc isolés et les villages sympathiques, tous inaccessibles par la route, avec Tamarillo Sea Kayaking
  • Surfer sur la vague mythique, mais difficile à atteindre du Cape Washington.
  • Les loris à bandeau rouge à Kadavu, oiseaux bruyants au beau plumage rouge.
  • Visite des villages autour des complexes hôteliers de Kadavu
  • Les eaux turquoise de l’archipel de Lau, rarement visité, et la paisible vie de village.
  • Faire la fête comme un Polynésien au Fara Festival
Mis à jour le : 1 août 2014
Paramètres des cookies