Oman

  1. Accueil
  2. Moyen-Orient
  3. Oman
  4. Les Incontournables

Oman : Les Incontournables

Le meilleur d'Oman

Mascate

Aucune autre ville du golfe Persique n'enchante les visiteurs autant que Mascate, la capitale d'Oman. Sans doute ce charme tient-il à son atmosphère plus authentique qu'ailleurs. Trois districts forment le cœur de la capitale : Mascate, Mutra et Ruwi. Mascate, le quartier du vieux port, abrite le principal palais du sultan et il est fascinant de s'y promener. Mutra, à 3 km au nord-ouest de Mascate, constitue la principale zone portuaire, à la fois commerçante et résidentielle. À quelques kilomètres de là, vers l'intérieur, s'étend Ruwi, le secteur commercial moderne de la capitale. Les trois forts de Mascate, dans leur forme actuelle, datent des années 1580 et de l'occupation de la ville par les Portugais. Le fort de Mutra se dresse sur une colline tandis que ceux de Jalali et de Mirani gardent l'entrée de la capitale. Utilisés par la police et l'armée, ces forts sont fermés au public. Le Musée d'Oman, dans la Médina Qabus, à l'ouest de Mascate, présente un vaste panorama des 5 000 ans d'histoire du sultanat, des expositions sur l'islam, la construction navale et l'architecture des forts. À Ruwi, le Musée national renferme une étonnante collection d'objets en argent. Quant au musée des Forces armées du sultan, dans le fort de Bait al-Falaj, il donne un excellent aperçu de l'histoire omanaise. Mutra mérite facilement une journée de visite. Démarrez de bon matin par le marché au poisson, puis allez prendre une tasse de thé et déambuler dans le souk, l'un des plus intéressants d'Arabie.
Les hébergements offrant le meilleur rapport qualité/prix à Mascate se trouvent sur la corniche de Mutra. En y mettant un peu plus que le prix de base, vous jouirez d'une belle vue et d'une ambiance sans pareil. Plusieurs petits restaurants sont installés sur la corniche, et vous trouverez quelques bonnes adresses également à Ruwi.

Salala

Deuxième ville du pays, Salala offre un contraste frappant avec Mascate. C'est quasiment le seul endroit d'Arabie qui reçoit la mousson d'été indienne et c'est également le meilleur point de départ pour explorer les villages et les sites archéologiques du Sud omanais. Les ruines d'Al-Balid, site de l'ancienne cité de Zafar, se dressent sur la côte, à 5 km à l'est du centre. Zafar fut un port de commerce florissant aux XIe et XIIe siècles. Des pièces venant de Chine ont été retrouvées sur le site. De belles plages longent la route de Mughsail, à environ 5 km à l'ouest de Salala.

Nizwa

Longtemps aux mains d'un traditionalisme religieux implacable, Nizwa est devenue récemment l'un des principaux centres touristiques d'Oman. Le fort de Nizwa fut construit au milieu du XVIIe siècle par le sultan ibn Saif, premier imam de la dynastie des Al-Ya'ribi. Résidence principale de l'imamat pendant les trois siècles suivants, il servit à la fois de palais, de siège du gouvernement et de prison. Autre attraction de Nizwa, son souk, qui a gardé toute sa couleur et sa vitalité malgré son transfert dans un quartier plus moderne de la ville.

Côte de Batina

Comptez facilement 2 ou 3 jours pour visiter la bande côtière du Nord d'Oman. Barka, à 80 km à l'ouest de Mascate, abrite un fort et une demeure restaurée qui donne une bonne idée de la vie des riches Omanais il y a quelques générations. Sohar, à 150 km de là, port d'origine du célèbre héros du roman Sinbad le marin, est un lieu chargé d'histoire. Il y a mille ans, la ville occupait trois fois sa superficie actuelle et était la première du pays. Au contraire des forts couleur de terre qui prédominent dans le pays, le fort de Sohar offre la vision surprenante d'un bâtiment rectangulaire blanchi à la chaux, d'où s'élève une tour unique. En quittant Barka vers l'intérieur, la ville de Nakal, dotée d'un fort impressionnant, possède également une source, l'A'Thorwara, qui jaillit dans un oued avant de former un ruisseau et une petite oasis – un endroit idéal pour se balader et pique-niquer. À 175 km à l'ouest de Mascate, Rustaq, surtout connue en raison de son imposant fort, fut la capitale d'Oman au Moyen Âge.

Sur

Sur possède de nombreux charmes, à commencer par sa situation presque idéale. C'est une ville tranquille, abritant des forts impressionnants, un fascinant musée de la Marine et un chantier naval animé où sont fabriqués des bateaux de pêche traditionnels. De superbes plages s'étendent à proximité.
Sur ne se trouve qu'à 150 km à vol d'oiseau au sud de Mascate, sur la côte, mais il faut compter le double par la route. Trois bus par jour desservent Sur depuis Mascate.

Le désert rouge de Wahiba

Sur plus de 200 km de long, au nord-est d'Oman, une mer de dunes forme un vrai désert de sable rouge-orange, où vivent les Bédouins. Accessible depuis Al-Mintirib en 4x4, cette splendide région nécessite cependant une certaine préparation et un minimum d'expérience de conduite dans les dunes de sable. Vous pouvez également faire appel aux tour-opérateurs locaux qui organisent des excursions d'une journée.

 

Mis à jour le : 17 mars 2015

Articles récents

Guide de voyage Guide de voyage

Lonely Planet : un guide de référence, à la fois pratique et culturel, pour un séjour inoubliable à Oman et aux Émirats…

Paramètres des cookies