Lille

  1. Accueil
  2. France
  3. Lille
  4. Les Incontournables

Lille : Les Incontournables

À voir et à faire à Lille

la grand-place et Le Vieux-Lille

La Grand-Place offre aux regards certains des plus beaux édifices de Lille, dont la Vieille Bourse, fleuron de l’âge d’or des Pays-Bas espagnols. L’avalanche d’architectures remarquables se poursuit dans le Vieux-Lille attenant.

Le palais des beaux-arts

Sa dense collection de peintures, sculptures et objets d’art sillonnant les grands mouvements européens depuis le XIIe siècle jusqu’au XXe siècle en fait l’un des musées les plus prestigieux de France.

Le marché de Wazemmes

Tous les dimanches matin jusqu'à 14h, sur la place de la Nouvelle-Aventure, c'est le grand déballage. Produits frais, brocante, tissus et camelots en tout genre, c'est ici que se tient le marché de Wazemmes, haut en couleur, à la fois populaire et branché, régional et exotique, un véritable petit concentré de culture lilloise. Le lieu d'abord : de grandes halles de briques rouges, situées dans l'un des derniers quartiers populaires, longtemps rescapé de la fièvre immobilière que connaît la ville, aujourd'hui en sursis. Les produits ensuite : de la babiole à 1 € à l'armoire de campagne, on y vient pour chiner le long des étals de vide-grenier aux prix souvent raisonnables, mais aussi acheter des produits frais ou des épices. Thé, cannelle et autres feuilles de menthe, exhalent un doux parfum d'ailleurs. L'ambiance enfin : outre la nombreuse population étudiante, tous les artistes de la capitale de la Flandre française, réputée pour son dynamisme culturel, se rassemblent à Wazemmes le dimanche matin. Et il n'est pas rare de voir des musiciens de jazz ou tsiganes improviser un concert. Après avoir flâné parmi les étals, prendre un petit café en terrasse, même en hiver, fait partie du rituel. Pour prolonger les plaisirs du marché de Wazemmes, rendez-vous au théâtre du Prato, au Zem Théâtre ou dans les maisons-folies de Wazemmes et de Moulins.

La piscine – musée d'art et d'industrie de roubaix

Ce joyau Art déco est un musée d’envergure. À ses collections de Beaux-Arts et d’arts appliqués des XIXe et XXe siècles s’ajoutent de prestigieuses expos temporaires.

Musée national du Cyclisme

Fierté régionale, le cyclisme se devait d’avoir son musée à Roulers. Au coeur d’un très beau bâtiment de l’ère industrielle, une exposition sur l’histoire de la bicyclette, jalonnée de modèles authentiques.

Parc naturel des Plaines de l’Escaut

En Wallonie picarde, ce territoire à la riche diversité biologique et paysagère ravis randonneurs, cyclotouristes et férus de nature.

Les fêtes populaires

L'ampleur des grandes fêtes de la ville en dit long sur la convivialité lilloise. Après le succès de Lille 2004, lorsque Lille a sorti ses atours de capitale européenne de la culture, la municipalité, associée aux communes de la Métropole, a décidé de créer Lille3000 (www.lille3000.eu), manifestation qui promeut deux ou trois événements culturels de grande ampleur chaque année. Inauguré en 2006 avec Bombaysers de Lille (pendant près de 4 mois, la Métropole a célébré l'Inde), Lille3000 fête l'Europe et ses frontières invisibles depuis 2009 avec Europe XXL au gré de nombreuses expositions. La Gare Saint-Sauveur, rénovée pour l'occasion, accueille désormais des saisons (« Printemps » et « été à Saint-Sauveur »), rythmées par des expos, des concerts, des spectacles… dans un esprit festif et familial. Chaque année, bien d'autres fêtes et festivals animent le calendrier lillois.
Personnages clefs des grandes fêtes populaires : les géants ! Ces géants du Nord mesurent de 3 à 6,50 m de hauteur. Leur corps est formé d'un immense panier en osier (pour la souplesse) et c'est sous leur jupe que se cachent les porteurs (de 1 à 7 personnes). Ces figures tutélaires viennent des siècles passés ou de l'histoire récente. Lille rend hommage à Jeanne Maillotte, Raoul (qui incarne le chanteur populaire Raoul de Godewarsvelde, 1928–1977), Narcisse (le P'tit Quinquin), Lydéric et Phinaert (voir Histoire), tandis que Villeneuve-d'Ascq célèbre Gilbert de Quicampoix, Epona ou l'affreux Freluquet ! Citons encore Isidore de Lezennes, qui incarne un carrier de la pierre blanche emblématique de la ville, ou Pierre Degeyter, le compositeur de L'Internationale. Ces géants, mentionnés pour la première fois au XVIe siècle dans la région, défilèrent d'abord pour les fêtes religieuses, puis au moment du carnaval et des ducasses. L'association La Ronde des Géants (03 61 92 44 83 ; www.geants-carnaval.org ; 15 rue du 14-Juillet, Ronchin) met à jour un calendrier de leurs sorties. Elle est aussi parvenue à les faire inscrire sur la liste du patrimoine culturel de l'Unesco.
Le film de Yolande Moreau et de Gilles Porte, Quand la mer monte, tourné dans le Nord, évoque ce monde de géants.

Le lam

Unique pour ses trois collections ; enchanteur pour son architecture mêlant les influences aux volumes percés de lumière, ceint d’un parc planté de sculptures.

Hôpital Notre-Dame à la Rose

Symbole de l’architecture flamande, cet Hôtel-Dieu a vu se succéder des augustines, durant sept siècles. Mué en musée, il témoigne de leur quotidien à travers une collection d’oeuvres d’art et de mobilier.

Mosaïc, jardin des cultures

33 ha de jardins à thèmes pensés par une nuée de paysagistes européens. Symbole de la diversité culturelle du Nord, ils sont aussi un lieu de promenade privilégié des familles.

Le bois de boulogne et le parc de la citadelle

Ceinte par la Deûle, la citadelle est en partie entourée par le bois de Boulogne, l'un des plus vastes espaces verts de Lille (60 ha). Quelques principes écologiques bien pensés président au renouveau des plantes et des animaux – les points d'eau attirent hérons et grenouilles, une colonie de chauves-souris a élu domicile là, tandis que 90 espèces d'arbres et de plantes participent à la diversité de la flore. Le bois comprend plusieurs entités, comme le parc de la Citadelle – prenez à gauche après le pont de la Citadelle. C'est là que se trouve une fête foraine en miniature, le Coin des poussins (www.parc-lespoussins.com ; 1 av. Mathias-Delobel, parc de la Citadelle ; vacances scolaires tlj 14h-18h30, hors vacances mer, sam-dim 14h-18h30 ; 2 €/manège), qui est aussi une aire de jeux en libre accès pour les enfants de 3 à 12 ans, près de l'entrée du zoo. Lors de la promenade, vous approcherez de la citadelle édifiée par Vauban, occupée par le 49e régiment d'infanterie (visite possible lors des Journées du Patrimoine et 3e dimanche du mois, voir l'office de tourisme). Dans le parc de la Citadelle, l'espace est vaste et les allées bien entretenues, aussi enfourchez votre vélo ou vos rollers si vous n'aimez pas marcher ! Le bois de Boulogne, aux chemins plus sinueux, convient mieux aux marcheurs et aux adeptes du VTT. Continuez la balade avec le jardin Vauban ou les rives de la Deûle, côté Lambersart, avec la maison-folie Le Colysée.

MUba Eugène Leroy

Outre sa très belle collection héritée du peintre Eugène Leroy, le MUba est également réputé pour sa scénographie à la fois sobre et audacieuse faisant dialoguer les visions d’artistes à travers les époques.

Tournai

La cité aux cinq clochers doit son surnom à sa superbe cathédrale Notre-Dame, patrimoine mondial de l’Unesco. Esthète et chaleureuse, elle puise son charme dans ses sites historiques, ses rues animées et la convivialité de ses habitants.

Courtrai

Centre économique d’envergure, Courtrai séduit par ses ambivalences : les vestiges de son passé se conjuguent à un urbanisme hédoniste et dynamique.

In Flanders Fields

Au coeur des majestueuses Halles aux draps de Ypres, se niche ce musée multimédia et interactif, véritable immersion dans les méandres de la Première Guerre mondiale en Flandres.
 

Mis à jour le : 24 octobre 2014

Articles récents

Paramètres des cookies