Lens et Bassin Minier : Si vous aimez

Les meilleures choses à faire dans le Bassin Minier

Patrimoine mondial

Si on a beaucoup parlé de l’inscription en 2012 du bassin minier sur la Liste du Patrimoine mondial par l’Unesco, il ne faut pas oublier que, depuis 2005, 3 beffrois de la région figurent sur la même liste et que les géants de Douai apparaissent sur celle du Patrimoine culturel immatériel de l’humanité.

Gastronomie régionale

La gastronomie du Nord-Pas-de-Calais reflète l’histoire d’une terre soumise à différentes influences : flamande (le potjevleesch, la carbonnade), anglaise (welsh), voire polonaise. Ne comptez pas sur un séjour dans le bassin minier pour entamer un régime. Les plats, en général très riches, sont servis généreusement. Heureusement, on ne vous
en voudra jamais de ne pas finir votre assiette.

Traditions polonaises

Entre 1921 et 1938, plus de 200 000 Polonais travaillent dans les galeries du bassin minier, soit près d’un tiers des effectifs de l’époque ! Cette communauté d’immigrés, arrivée après les Belges (XVIIIe siècle), en même temps que les Italiens, moins nombreux (20 000), et avant les Algériens
et les Marocains (après la Seconde Guerre mondiale) est de loin la plus importante de l’histoire du bassin minier. Elle a influencé profondément le patrimoine folklorique et gastronomique régional
et continue à entretenir certaines traditions.

Prendre de la hauteur

Avantage du plat pays, il ne faut pas monter bien haut pour jouir de panoramas splendides. Du sommet d’un terril, on perçoit comment un paysage a été transformé par trois siècles d’exploitation minière tout en laissant subsister de larges franges de ruralité. Alors que durant les années qui ont suivi la fin de l’industrie du charbon, la volonté politique était plutôt de raser les terrils pour passer à autre chose, ils connaissent aujourd’hui une seconde vie en devenant des lieux de promenades ou de pratiques sportives (trail, VTT). Quand ils ne sont pas sanctuarisés pour raison écologique ou sécuritaire, la plupart sont très facilement accessibles.

Traditions

Durant les trois siècles d’exploitation charbonnière, les mineurs et leurs familles se sont adonnés à des loisirs qui font désormais partie de la tradition locale. Leur pratique se perpétue encore aujourd’hui :

  • Jardinage
  • Combats de coqs
  • Harmonies et fanfares

Expériences insolites

Une séjour dans le bassin minier est l’occasion de vivre des expériences étonnantes. Et à coup sûr inoubliables !

  • Se faire la salle des coffres à Béthune
  • Tâter de la poudreuse à Nœux-les-Mines
  • Chanter Les Corons au stade Bollaert
  • Faire une longueur dans la piscine de Bruay-la-Buissière
  • Jouer du carillon à 40 m de haut à Douai
  • Fouler les pavés de l’enfer du Nord à Wallers-Arenberg
  • Visiter les réserves du Louvre à Lens
Mis à jour le : 2 juin 2016
Vizeat

Articles récents

Paramètres des cookies