Languedoc-Roussillon : Fêtes et festivals

Janvier

Carnaval de Limoux

(tous les week-ends janvier-mars). Célébré depuis 1604, le “plus long carnaval du monde” dure pas moins de 10 semaines. Le samedi et le dimanche, les “fécos” (carnavaliers) sortent déguisés dans les rues de Limoux. Le carnaval se termine par la Nuit de la blanquette de Limoux.

Février

Fête de l’Ours, Prats-de-Mollo

(mi-février). Cette fête traditionnelle met en scène le réveil de l’ours au printemps. Le plantigrade, symbolisé par un homme déguisé en ours, descend de sa montagne pour se frotter aux villageois, en les enduisant de suie. Suivent des joutes avec les chasseurs d’ours, dans une ambiance festive ponctuée de sardanes.

Avril

Les Grands Jeux romains, Nîmes

(un week-end en avril ou en mai). Une reconstitution grandiose des jeux romains est mise en scène aux arènes de la cité.

Procession de la Sanch, Perpignan

(vendredi précédant le dimanche de Pâques). Ce défilé de pénitents cagoulés symbolisant la Passion du Christ est l’un des temps forts de la culture catalane.

Salon du livre ancien et de collection, Montolieu

(week-end de Pâques). Grande foire aux livres, expositions et rencontres avec les auteurs. C’est le rendez-vous incontournable des bibliophiles.

Festival Cuivrée spéciale, Limoux

(fin avril-début mai). Un festival de musique placé sous le signe des instruments de la famille des cuivres. Au programme, répertoire classique, jazz ou musiques traditionnelles.

Mai

Feria de l’Ascension, Alès

(week-end de l’Ascension). Chaque année, 300 000 personnes envahissent les rues de la ville et les arènes. Bodegas, concerts et spectacles tauromachiques.

Feria de Pentecôte, Nîmes

(week-end de Pentecôte). Très animée, elle rassemble depuis 1952 les aficionados du monde entier : corrida dans les arènes, mais aussi bodegas, sangria et flamenco animent la ville. Nîmes compte deux autres ferias : celle de Primavera en février et celle des Vendanges, en septembre.

Fête de la Cerise, Céret

(fin mai ou début juin). Le temps d’un week-end les cartes des restaurants font honneur à la cerise, les bandas envahissent les rues de Céret et des compétitions loufoques sont organisées.

Juin

Les Féeries du pont, Pont du Gard

(deux 1ers week-end de juin). Spectacle pyrotechnique dans un cadre grandiose.

Festival de Carcassonne

(mi-juin à début août). Pendant un mois et demi, les spectacles se succèdent dans le Grand Théâtre en plein air, mais aussi sur une dizaine d’autres scènes installées dans la Cité et dans la bastide. Au programme : opéra, danse, théâtre, cirque, orchestre symphonique ou musique du monde. Précision d’importance : plus de la moitié des concerts sont gratuits.

Festival Uzès danse

(fin juin). Cinq journées consacrées à la danse, avec un programme varié dans différents lieux de la ville.

Fête de la Sculpture et du Marbre, Caunes-Minervois

(juin). Pendant 2 jours, les sculpteurs s’attaquent aux blocs de marbre de Caunes ou présentent leurs œuvres. Atelier d’initiation, repas et ambiance champêtre.

Printemps des comédiens, Montpellier

(juin). Lancé en 1987, ce festival de spectacle vivant, organisé dans le cadre majestueux du château d’O, est devenu un rendez-vous incontournable.

Fête de la Transhumance, L’Espérou, mont Aigoual

(mi-juin). Il sera difficile de vous frayer un chemin au milieu des troupeaux colorés qui rejoignent leur estive mais l’ambiance vaut le détour. À 28 km au nord du Vigan, en direction de l’observatoire météorologique.

Feux de la Saint-Jean, Catalogne

(23 juin). Des centaines de porteurs de torches gravissent le Canigou pour alimenter un feu, avant d’en porter les braises dans toute la Catalogne.

Festival national de théâtre amateur, Narbonne

(fin juin-début juillet). La ville devient, pendant 10 jours, la capitale estivale du théâtre amateur.

Montpellier Danse

(fin juin-début juillet). Ce festival international de danse met à l’honneur des compagnies venues du monde entier.

Juillet

Les Déferlantes, Argelès-sur-Mer

(début juillet). Tous les ans, les grandes pointures du rock et de la variété internationale déferlent au parc Valmy pour quelques jours de concerts.

Céret de Toros, Céret

(2e week-end de juillet). L’Espagne pousse un peu sa corne pour ce rendez-vous tauromachique qui rassemble les aficionados céretans dans les arènes.

Lives au Pont, Pont du Gard

(mi-juillet). Festival de musiques actuelles (pop, rock, électro) sur le site enchanteur du pont du Gard.

Fête nationale, Carcassonne

(14 juillet). Un feu d’artifice le 14 juillet ? Rien d’étonnant ! Oui, mais celui de Carcassonne est l’un des plus féeriques – et accessoirement l’un des plus courus avec ses 700 000 visiteurs.

Nuits musicales d’Uzès

(fin juillet). Ce festival de musique classique compte parmi les plus importants en France.

Estivales de Beaucaire

(fin juillet). Beaucaire perpétue l’esprit de la foire qui l’a rendue célèbre. Clou du programme, l’encierro, au cours duquel une centaine de taureaux sont lâchés dans les rues de la ville. Également, abrivados (accompagnement des taureaux jusqu’aux arènes par les gardians à cheval), courses camarguaises, concerts, bodegas…

Festival de sardane, Céret

(fin juillet). Trois jours de fête avec des concours de sardanes qui réunissent des groupes venus de toute la Catalogne.

Festival Pablo-Casals, Prades

(juillet-août). Le violoncelliste catalan Pablo Casals avait fait de Prades sa seconde patrie après avoir fui l’Espagne franquiste. Ce festival qu’il a lancé en 1950 illumine les soirées de Prades et des environs. Nombre de concerts ont lieu dans l’abbaye Saint-Michel-de-Cuxa à l’acoustique exceptionnelle.

Août

Les Médiévales de Peyrepertuse

(mi-août). Au pied du château, des troupes de spectacles de rue vous plongent au cœur de l’époque médiévale.

Festival de céramique, Anduze

(mi-août). La tradition du vase d’Anduze se prolonge à travers ce festival dédié à la création céramique contemporaine (expositions, ateliers).

Feria de Béziers

(6 jours autour de la mi-août). Haut lieu de la tauromachie, Béziers accueille tous les ans une feria qui rassemble pas moins d’un million de personnes autour de son arène. Concerts et spectacles divers y sont programmés.

Fête du Cassoulet, Castelnaudary

(mi-août). La capitale du cassoulet s’enflamme pendant 5 jours avec concerts, animations et cassoulet à gogo.

Feria de Carcassonne

(fin août, début septembre). Une fête à l’accent espagnol avec spectacles musicaux et bandas. Le square André-Chénier se transforme en bodega géante. Bière et sangrias coulent à flots !

Fête de la Saint-Louis, Sète

(fin août). Une semaine de festivités rythmée par les spectacles de rue et les joutes nautiques. Gradins installés sur les quais du Canal Royal.

Septembre

Visa pour l’image, Perpignan

(début septembre). Le plus grand festival de photojournalisme français investit chaque année la cité avec une multitude d’expositions, de rencontres et des soirées-projections en plein air dans le cloître du Campo Santo.

Foire de la Saint-Michel, Meyrueis

(29 septembre). Fêtée depuis près de 800 ans, la Saint-Michel est aujourd’hui l’occasion de célèbrer les produits lozériens.

Octobre

Fête votive, Aigues-Mortes

(début octobre). Une dizaine de jours de festivités marquées par des abrivados, des bandidos et des courses camarguaises à l’atmosphère insolite. Les arènes sont faites pour l’occasion de “théâtres” de bois appartenant aux familles aigues-mortaises.

Cinemed, Montpellier

(fin octobre). Deuxième festival de cinéma en France après celui de Cannes, ce festival international du cinéma méditerranéen s’étend sur 10 jours et assure plus d’une centaine de projections entrecoupées de débats, de conférences et de soirées thématiques.

Mis à jour le : 21 mai 2015

Articles récents

Paramètres des cookies