Sagres

Petit village en longueur riche d’un long passé maritime, Sagres a une ambiance de bout du monde, avec sa forteresse perchée sur des falaises sculptées par la mer. Son attrait réside aussi dans l’accès à de belles plages et aux multiples activités nautiques. Le village est très prisé des surfeurs, surtout depuis une dizaine d’années. Non loin, les falaises du Cabo de São Vicente constituent une superbe excursion.
Westend61/Getty Images ©

L’essentiel en un jour

M Descendez vous balader vers le port et imprégnez-vous de son atmosphère affairée. La pêche du jour est vendue à la criée dans le bâtiment de la lota, près de la digue. Profitez-en pour vous renseigner sur les circuits en bateau et réservez-en un pour la fin d’après-midi, éventuellement. Gagnez ensuite la fortaleza et passez le reste de la matinée à explorer le cap situé derrière les imposants remparts.
R Après avoir déjeuné chez A Sagres au rond-point situé à proximité de la forteresse, parcourez à pied ou en voiture les 5 km vous séparant du Cabo de São Vicente. Admirez ce paysage nu et désolé, puis visitez le petit Museu dos Faróis avant de rentrer au village, ou de partir en balade sur les flots. Sinon, passez quelques heures sur l’une des plages du coin, par exemple la ravissante Praia do Martinhal.
N Vous aurez peut-être envie de retourner au Cabo de São Vicente pour regarder le soleil disparaître au loin dans l’océan Atlantique. Dans le bourg, vous pourrez vous régaler au dîner d’une délicieuse cuisine portugaise chez A Casinha. Après quoi, place aux cocktails et à l’ambiance joyeuse des bars de la Rua Comandante Matoso.

À ne pas manquer

Les bastions

L’essentiel de ce que l’on voit aujourd’hui date de la reconstruction d’un ancien fort effectuée à la fin du XVIIIe siècle. Entrez par la Porta da Praça, qui avait jadis une douve et un pont-levis. Les massifs bastions de Santo António et Santa Bárbara, érigés de part et d’autre, permettaient de procéder à des tirs croisés.

La Rosa dos Ventos

À l’intérieur de l’enceinte se tient un curieux motif en pierre de près de 50 m de diamètre. Appelé rosa dos ventos (rose des vents), ce pavage serait un compas de marin ou un cadran solaire. Il pourrait dater de l’époque du prince Henri, mais il remonte plus probablement au XVIe siècle.

La petite église chaulée

Nossa Senhora da Graça, qui se dresse dans l’enceinte de la forteresse, date de 1570. Cet édifice simple, au plafond voûté en berceau, renferme un retable doré du XVIIe siècle. Le clocher a été construit sur l’ancien ossuaire du cimetière.

La promenade

Clou de la visite, la promenade en planche (également cyclable) qui fait le tour du promontoire offre une vue spectaculaire sur la côte. Au bout, près du phare, ne manquez pas les crevasses calcaires qui descendent vers la mer, ni le labyrinthe, installation artistique créée par le célèbre sculpteur et architecte portugais Pancho Guedes.

Pêche sur les falaises

La balade sur le promontoire permet aussi d’observer les pêcheurs qui jettent leurs lignes du haut des falaises. Ils remontent régulièrement des mérous, turbots, loups et brèmes.

Mis à jour le : 26 janvier 2017
Paramètres des cookies