Catalogne : Comment circuler

Transports en Catalogne

Le réseau espagnol de trains et de bus est l’un des meilleurs d’Europe, et il n’y a guère de lieux qui ne soient desservis par l’un ou l’autre moyen de transport. Le réseau de trains à grande vitesse s’étend un peu plus chaque année. Quant aux lignes aériennes de vols intérieurs, elles sont très nombreuses à effectuer les trajets plus longs ou à desservir des itinéraires plus difficilement accessibles par voie terrestre.

Avion

L’Espagne possède un vaste réseau de lignes intérieures, desservies par les compagnies aériennes espagnoles et quelques compagnies low cost étrangères, parmi lesquelles :

  • Iberia (www.iberia.es). La compagnie nationale espagnole et sa filiale, Iberia Regional-Air Nostrum (www.airnostrum.es), assurent un grand nombre de liaisons intérieures.
  • Ryanair (www.ryanair.com). Nombreux vols intérieurs.
  • Volotea (www.volotea.com). Cette nouvelle compagnie low cost propose des vols nationaux et internationaux.
  • Vueling (www.vueling.com). Cette compagnie low cost espagnole assure beaucoup de vols intérieurs, surtout au départ de Barcelone.
  • Air Berlin (www.airberlin.com). Vols depuis Madrid vers Valence et Alicante.

Bateau

Ferries et hydroglisseurs font la navette entre le continent (la península), les îles Baléares et les enclaves espagnoles de Ceuta et Melilla, en Afrique du Nord.
La principale compagnie nationale de ferries est Acciona Trasmediterránea (902 45 46 45 ; www.trasmediterranea.es). Elle possède des ferries classiques transportant passagers et véhicules ainsi que des ferries et des hydroglisseurs modernes très rapides mais réservés aux passagers. Sur les traversées de nuit entre la Péninsule et les Baléares, vous aurez le choix entre des sièges ou des couchettes en cabine.

Bus

De nombreuses compagnies assurent des liaisons par bus, à la fois entre les villages et entre les grandes villes. Le bus est souvent moins cher que le train, surtout sur les longs trajets, mais aussi moins confortable.
Il est possible d’aller à peu près partout en bus, mais les lignes locales desservant les villages et les petites villes sont souvent mal adaptées aux touristes. Si les passages sont fréquents en semaine, ils sont très rares le week-end. La plupart du temps, il est inutile de réserver, mais il faut arriver assez tôt pour obtenir une place.
Sur de nombreuses lignes régulières, le billet acheté n’est valable que pour le prochain bus à partir, et ne peut pas être utilisé pour un autre bus. Il n’est généralement pas possible d’acheter son billet à l’avance.
À l’inverse, pour les trajets plus longs et pendant la haute saison, il est possible (et recommandé) d’acheter son billet à l’avance. Certains trajets sont couverts à la fois par des bus directs et par des bus s’arrêtant dans tous les villages.
Dans la plupart des grandes villes, les bus partent d’une seule gare routière (estación de autobuses). Dans les localités plus petites, un arrêt dans une rue ou sur une place, souvent non signalisé, fait office de terminus. Les habitants pourront vous aider à trouver l’arrêt et l’endroit pour acheter les billets.
Voyager en bus en Espagne n’est pas très cher. L’aller Madrid-Barcelone coûte environ 29 €. De Barcelone à Séville (15-16 heures), vous débourserez environ 89 €.
Les -26 ans bénéficient de réductions sur les longues distances.
Les principales compagnies de bus  espagnoles sont :
ALSA (902 422 242 ; www.alsa.es). De loin la compagnie la plus importante, avec des itinéraires couvrant tout le pays, en collaboration avec d’autres compagnies.
Autobuses Jiménez (935 946 295 ; www.autobusesjimenez.com). Dessert la zone Murcie-Valence.
Groupe Sarbus (941 202 277  ; www.sarbus.com). Les bus circulent en Catalogne, principalement le long de la Costa Brava.

Train

La Renfe (902 243402 ; www.renfe.com) est la société nationale des chemins de fer. Elle gère la plupart des lignes en Espagne. Quelques compagnies privées opèrent également.
On trouve des consignes (consignas) dans toutes les grandes gares. Elles sont généralement ouvertes de 6h à minuit, et le tarif est de 3 € à 5 € par jour et par bagage.
Il existe en Espagne différents types de trains classiques et longue distance (largo recorrido ou grandes líneas) qui portent toutes sortes de noms différents.
Alaris, Altaria, Alvia, Arco et Avant Trains longue distance à vitesse intermédiaire.

  • Cercanías Trains de banlieue ; trajets courts dans les grandes agglomérations comme Barcelone et Valence.
  • Euromed. Semblables aux trains AVE (Alta Velocidad Española), ils relient Barcelone à Valence et Alicante.
  • Regionales Desservent toutes les gares d’une région donnée.
  • Talgo et Intercity Trains longue distance plus lents.
  • Tren de Alta Velocidad Española (AVE) Trains à grande vitesse reliant notam-ment Madrid à Barcelone ou Valence. Il y a aussi une ligne Barcelone-Séville.
  • Trenhotel Trains de nuit avec couchettes.

Classes et tarifs

Tous les trains longue distance proposent des seconde et des première classes, appelées respectivement turista et preferente. La première classe est de 20 à 40% plus chère. 
Les tarifs varient beaucoup selon le type de train, l’horaire et le jour de départ. Les billets pour les trains AVE sont de loin les plus chers. Un aller en 2de classe entre Madrid et Barcelone (trajet emprunté uniquement par les trains AVE) coûte jusqu’à 139 € (le prix peut baisser fortement en réservant longtemps à l’avance).
Les enfants de 4 à 12 ans bénéficient d’une réduction de 40%. Les enfants de moins de 4 ans voyagent gratuitement (sauf sur les trains à grande vitesse, où ils paient le tarif 4-12 ans). Acheter un aller-retour donne droit à une réduction de 20% sur le retour. Les étudiants et les moins de 25 ans titulaires d’une carte Euro<26 (Carnet Joven en Espagne) bénéficient d’une réduction de 25% sur certains trajets.
Si vous prenez un train de nuit (trenhoteles), cela vaut la peine de payer un supplément pour une couchette (litera) en classe turista (dans un compartiment de 4 ou 6 couchettes) ou pour une cabine simple ou double en classe preferente ou gran clase (cabines de luxe). Le tarif dépend du type de train, de la longueur du trajet et de la classe que vous choisirez. Il y a des trains de nuit entre Barcelone et Madrid (puis Lisbonne), ainsi qu’entre Barcelone et l’Andalousie (Séville, Cordoue et Málaga).

Mis à jour le : 25 juin 2013

Articles récents

Guide de voyage Guide de voyage

Le guide Lonely Planet qui va à l'essentiel, pour découvrir le meilleur de l’Espagne
 

Paramètres des cookies