Bruxelles : Généralités

La plupart des DAB n'acceptent pas les codes confidentiels à plus de 4 chiffres. Renseignez-vous auprès de votre banque.

Bureaux de change
On trouve des bureaux de change (wisselkantoren en flamand) dans les aéroports et les gares ferroviaires ainsi que dans la plupart des sites touristiques. De moins en moins d'établissements acceptent les chèques de voyage.

CoÛt de la vie
Si vous logez en auberge de jeunesse, visitez un seul musée et mangez des frites accompagnées d'une bière pression, prévoyez un budget de 40 € par jour, au minimum.
Si vous optez pour un hôtel bien équipé et des restaurants de catégorie moyenne, misez sur une dépense quotidienne de 120 €.
Au-delà, si vous êtes amateur d'antiquités, de vêtements de créateurs ou si vous rêvez d'un diamant, libre à vous de fixer la limite !

Cartes de crédit
Visa et MasterCard sont les cartes de crédit les plus largement acceptées. Les cartes American Express et Diners Club sont admises dans les établissements haut de gamme. Certains petits restaurants ne prennent pas les cartes de crédit.
Dans la plupart des guichets automatiques, une carte de crédit avec code confidentiel est nécessaire. C'est le cas pour les points de location de vélos Cyclocity à Bruxelles ou pour les distributeurs de billets de train.

Les distributeurs acceptent les cartes Visa. Les banques sont ouvertes du lundi au vendredi de 9h à 16h ou 17h, et le samedi de 9h à 12h. Elles appliquent une commission sur chaque opération. Les bureaux de change (Wisselkantoren en flamand) offrent les taux les plus intéressants mais les commissions sont plus élevées. À noter : les Travellers chèques sont très peu utilisés, les Belges leur préférant l'argent liquide ou les cartes de crédit. Le pourboire n'est pas obligatoire, mais il est chaudement recommandé (de 5 à 10%) ; quand au marchandage, on ne peut guère le considérer comme un passe-temps national !

Articles récents