Hôtels et hébergements à Vienne

Se loger à Vienne

Le modèle de l’hébergement bon marché, à Vienne, est la Pension, impliquant souvent des WC et/ou une salle de bains sur le palier. Si les pensions haut de gamme commencent à fleurir, surtout dans l’Innere Stadt, elles restent généralement gérées de façon familiale, et ont un agréable côté suranné. C’est aussi le plus souvent un gage de tranquillité, les pensions de plus de dix chambres étant rares.
L’éventail des catégories d’hébergement reste très large dans l’Innere Stadt, où le luxe rutilant des hôtels de la Ringstrasse côtoie quelques pensions encore abordables. Le centre n’en reste pas moins, et sans surprise, la zone la plus onéreuse ; il est à proscrire si vous venez en voiture, bien que les grands hôtels proposent généralement des réductions dans des parkings voisins.
La zone la plus intéressante est sans aucun doute Wieden, Neubau et Mariahilfer Strasse, à l’ouest de l’Innere Stadt, à la fois pour la qualité et la diversité de l’offre, ainsi que pour la proximité des principaux musées, des salles de concerts et des rues commerçantes. C’est en outre la partie de la ville actuellement la plus dynamique culturellement et socialement, et plusieurs hôtels, comme Brillantengrund, 25hours ou Altstadt, témoignent d’une créativité en phase avec la mutation de ces quartiers. Les auberges de jeunesse se concentrent un peu plus à l’ouest encore de cette zone, autour de Westbahnhof.
La haute saison bat son plein de juin à septembre ; certains hôtels ne sont ouverts que durant cette période.
Réservez plusieurs mois à l’avance pour les périodes autour des fêtes de fin d’année et de Pâques. Les prix, dans la plupart des cas, passent du simple au double.
Comptez en moyenne de 60 à 70 € pour une chambre double basique, et entre 80 et 160 € pour la catégorie moyenne.