Mongolie

  1. Accueil
  2. Asie
  3. Mongolie
  4. Ouest de la Mongolie

Ouest de la Mongolie

Pourquoi y aller

Brute, accidentée et reculée, cette région est isolée depuis des siècles du reste de la Mongolie, tant géographiquement que culturellement. Avec ses montagnes coiffées de glaciers, ses lacs salés aux reflets argentés et ses usages nomades, l’ouest de la Mongolie est, à maints égards, une contrée hors du temps au cœur de l’Asie centrale.
Coincé entre la Russie, le Kazakhstan, la Chine et le reste du pays, ce creuset de groupes ethniques – Kazakhs, Dörvöd, Khoton, Myangates et Khalkhas – cultive encore certaines activités traditionnelles millénaires, tels le khöömii (chant de gorge diphonique) et la chasse à l’aigle.
Ces paysages sauvages, dont certains sommets culminent à plus de 4 000 m, recèlent de fabuleuses possibilités de découverte pour les randonneurs et les alpinistes. Dans un registre moins extrême, vous pourrez choisir un lac, y planter votre tente et vous offrir un séjour inoubliable.

Quand partir

  • Mars Les familles kazakhes organisent jeux traditionnels et festins pour célébrer Navrus (l’arrivée du printemps).
  • Juin-septembre Même en haute saison touristique, les randonneurs auront peut-être encore besoin de leur sac de couchage spécial grand froid.
  • Octobre-février La fête de l’Aigle d’Ölgii marque le début de la saison de la chasse à l’aigle.

À ne pas manquer

  1. La randonnée jusqu’au camp de base de Khuiten Uul, le plus haut sommet de Mongolie, récompensée d’une vue stupéfiante sur le parc national d’Altaï Tavan Bogd.
  2. Le tour du Khoton Nuur, beau lac alpin environné de villages kazakhs, dans le parc national d’Altaï Tavan Bogd.
  3. Une randonnée à cheval autour des lacs et vallées au pied de l’Otgon Tenger Uul, l’une des montagnes les plus sacrées de Mongolie
  4. Le camping sur les rives de l’Üüreg Nuur, joli lac d’eau douce poissonneux et facile d’accès (et dénué de moustiques).
  5. La chasse à l’aigle des Kazakhs lors de la fête de l’Aigle d’Ölgii.
  6. Le camping et la randonnée dans les montagnes des environs de Tarialan, pour contempler glaciers, prairies verdoyantes et champs de rochers.
Mis à jour le : 4 juillet 2017

À voir à faire en Mongolie

  • Tsenkheriin Agui

    peintures rupestres

    Cette grotte située à une centaine de kilomètres au sud-est de la ville de Khovd paraît petite au...

    Lire la suite
  • Dechinravjaalin Khiid

    monastère bouddhique

    Fondé en 1738, le Dechinravjaalin Khiid renfermait jadis 7 temples et comptait 2 000 moines. Le...

    Lire la suite
  • Ulaan Uulyn Rashaan

    source

    Juste à l’extérieur de la ville, sur le flanc sud de l’Ulaan Uul (montagne rouge), cette petite...

    Lire la suite
  • Musée d’Histoire

    musée

    Ce musée abrite, entre autres pièces, un os de mammouth, de belles œuvres d’art religieux et un...

    Lire la suite
  • Musée des Célébrités

    musée

    Juste à côté, ce musée met à l’honneur les personnalités originaires de l’aïmag (dont les...

    Lire la suite
  • Musée de l’Aïmag

    musée

    Outre la superbe reproduction de peintures rupestres des grottes de Tsenkheriin Agui, ce musée...

    Lire la suite
  • Javkhlant Tolgoï

    panorama

    Жавхлант Толгой. Au sommet de cette colline située à côté de la rivière et au nord de...

    Lire la suite
  • Sangiin Kherem

    ruines

    À l’extrémité nord de la ville, les murailles aujourd’hui délabrées furent érigées vers 1762...

    Lire la suite
  • Tögs Buyant Javkhlant Khiid

    monastère bouddhique

    Төгс Буянт Жавхлант Хийд Une vingtaine de moines vivent dans ce petit monastère au...

    Lire la suite
  • Gandan Puntsag Choilon Khiid

    monastère bouddhique

    Le plus grand monastère de l’ouest de la Mongolie a officiellement ouvert ses portes en 2010....

    Lire la suite
  • Musée de l’Aïmag

    musée

    Ce musée désuet donne un très bon aperçu de la culture kazakhe et de la géographie de Bayan-Ölgii....

    Lire la suite
  • Monticules funéraires

    site archéologique

    À seulement quelques centaines de mètres plus haut dans la vallée, on peut voir des monticules...

    Lire la suite
  • Pétroglyphes

    site archéologique

    Ces pétroglyphes présentent un plus grand intérêt que les monticules funéraires voisins. Ils se...

    Lire la suite
  • Musée de l’Aïmag

    musée

    Ce musée honorable renferme les collections habituelles, ainsi qu’une section consacrée à...

    Lire la suite

Région du Tavan Bogd

Le Tavan Bogd (Cinq Saints) est une chaîne de montagnes élancées à cheval entre la Mongolie, la Russie et la Chine. Ce massif est formé de montagnes (uul) portant les noms de Khuiten (Sommet froid), Naran (Soleil), Ölgii (Terre), Bürged (Aigle) et Nairamdal (Amitié).

  • Khuiten Uul

    randonnée

    Point culminant de la chaîne du Tavan Bogd, le Khuiten Uul (sommet froid ; 4 374 m) est aussi la...

    Lire la suite
  • Tsagaan Sala

    pétroglyphes

    C’est à Tsagaan Sala, sur l’axe reliant Ulaankhus à Tavan Bogd, que l’on trouve les plus beaux...

    Lire la suite

Région du Khoton Nuur

Il s’agit de l’une des plus belles zones du parc, le panorama y gagnant en beauté à mesure que l’on progresse vers l’ouest. La marche et l’équitation sont les meilleurs moyens d’explorer le secteur. En été, vous pourrez louer des chevaux auprès des familles kazakhes installées autour du Khoton Nuur.

  • Khoton Nuur

    lac

    La rive sud du Khoton Nuur compte d’excellents emplacements pour camper, notamment autour d’Ulaan...

    Lire la suite
  • Khurgan Nuur

    lac

    Le rivage du Khurgan Nuur est sec et dénudé. Peu de visiteurs parcourent la rive sud, mais si vous...

    Lire la suite
  • Sites archéologiques

    sites historiques

    La région compte abondance de sites archéologiques. Dans la vallée de Mogoit, on peut admirer un...

    Lire la suite
  • Rashany Ikh Uul

    sources chaudes

    À environ 25 km au nord-ouest du Khoton Nuur, on peut également visiter le Rashany Ikh Uul, domaine...

    Lire la suite
  • Du Khoton Nuur au Tavan Bogd

    randonnée

    Au nord-ouest du Khoton Nuur, les montagnes se font plus proches, offrant de bonnes possibilités de...

    Lire la suite

Activités

Les splendides montagnes environnantes peuvent se découvrir à la faveur de diverses randonnées. Selon les habitants, la plus belle d’entre elles relie Tarialan à Telmen Mod (2 semaines). À défaut, ralliez la cascade de Goojuur (8 jours), ou, pour un itinéraire plus fréquenté et plus bref (5 à 6 jours), marchez de Tarialan jusqu’à Khotgor.

Si vous êtes pressé, envisagez la balade de 15 km à destination du joli lac de Khökh Nuur.

  • Randonner de Tarialan à Khotgor

    randonnée

    En partant de Tarialan, suivez la Kharkhiraa Gol à travers les montagnes, et passez devant les bains...

    Lire la suite
Paramètres des cookies