Mongolie

  1. Accueil
  2. Asie
  3. Mongolie
  4. Centre de la Mongolie

Centre de la Mongolie

Pourquoi y aller

À peine quitté Oulan-Bator (UB) à bord d’une jeep russe ou d’un bus et, on débouche, passé une ou deux collines seulement, sur les vastes steppes de Mongolie centrale. Des étendues verdoyantes parsemées de minuscules yourtes s’y dévoilent à perte de vue, sous une lumière féerique jouant avec les ondulations du relief. Vous êtes ici au cœur de la Mongolie. Des sites historiques se mêlent à une nature d’une beauté à couper le souffle, où les possibilités de randonnées à cheval dans les montagnes boisées, de nuits au bord de lacs paisibles ou de baignades dans des sources d’eau chaude sont légion. La proximité d’Oulan-Bator (de nombreux sites se trouvent d’ailleurs juste à côté de la ville), fait que les infrastructures sont un peu meilleures que dans le reste du pays et que beaucoup de sites sont desservis par des transports en commun. Le massif du Khangaï constitue la partie la plus belle de la région, mais vous tomberez aussi sur de très beaux paysages dans les limites de Terelj.

Quand partir

  • Mi-juillet Naadam dans de nombreux sum (districts) et capitales d’aïmag.
  • Août Période idéale pour pratiquer l’équitation, la randonnée et le vélo.
  • Février L’occasion de célébrer le Tsagaan Sar (Nouvel An mongol) avec une famille d’éleveurs.

À ne pas manquer

  1. Randonner à cheval dans la magnifique et reculée réserve naturelle de Khuisiin Naïman Nuur.
  2. Camper et randonner dans les environs du Terkhiin Tsagaan Nuur, un lac volcanique proche du village de Tariat où vous pourrez aussi vous baigner.
  3. Dormir chez des nomades dans les prairies des alentours d’Orkhon Khürkhree, les plus hautes chutes d’eau de Mongolie.
  4. S’évader un moment d’Oulan-Bator pour découvrir les hauteurs et les vallées voisines de Terelj .
  5. Visiter Kharkhorin pour ses temples anciens et pour les ruines de l’Erdene Zuu Khiid, premier monastère bouddhique de Mongolie.
  6. Guetter le très rare takhi (cheval de Przewalski) au parc national de Khustaïn.
  7. Louer un VTT à Tsetserleg et traverser les hauteurs pour rejoindre les sources chaudes de Tsenkher.
  8. Explorer le paysage semi-désertique de la réserve naturelle de Khögnö Khan, avant une promenade à dos de chameau dans les dunes voisines de Mongol Els.
Mis à jour le : 4 juillet 2017

À voir à faire en Mongolie

  • Erdene Zuu Khiid

    monastère bouddhique

    Эрдэнэ Зуу ХийдFondé en 1585 par Abataï Khan, l’Erdene Zuu Khiid (le monastère aux...

    Lire la suite
  • Musée de Karakorum

    musée

    Le nouveau musée de Kharkhorin est bien plus mémorable que pourrait le laisser présager sa taille. De...

    Lire la suite
  • Terkhiin Tsagaan Nuur

    lac

    Le Terkhiin Tsagaan Nuur n’est pas aussi boisé ou vaste que le Khövsgöl Nuur, mais il est plus...

    Lire la suite
  • Musée de l’Aïmag d’Arkhangaï

    musée

    Ce musée est l’un des meilleurs d’aïmag du pays. Il est installé dans la charmante cour du...

    Lire la suite
  • Gandan Muntsaglan Khiid

    monastère bouddhique

    Гандан Мунцаглан ХийдCe monastère, de taille relativement importante, renferme une...

    Lire la suite
  • Buyandelgerüülekh Khiid

    monastère

    Буяндэлгэрүүлэх Хийд Le petit monastère de Tsetserleg (à côté du musée) abrite...

    Lire la suite
  • Musée de l’Aïmag

    musée

    L’aïmag d’Övörkhangaï couvrant une partie de la région boisée du Khangaï et du désert de...

    Lire la suite
  • Gangin Gol

    vallée

    Au nord de la ville, un chemin mène à la vallée de la Gangin Gol, qui offre de belles possibilités...

    Lire la suite
  • Musée de Zanabazar

    musée

    Ce musée présente une collection d’œuvres d’art religieuses du maître sculpteur ou de ses...

    Lire la suite
  • Manzshir Khiid

    monastère bouddhique

    Мандшир Хийд Pour les 350 moines qui vécurent ici autrefois, l’environnement somptueux au...

    Lire la suite
  • Günjiin Süm

    temple

    Гүнжийн Сүм Entouré de splendides forêts et tout proche de la jolie rivière Baruun Bayan...

    Lire la suite
  • • Les temples

    L’ensemble monastique est enclos par d’immenses murailles. Cent huit stupas (108 est un nombre...

    Lire la suite
  • Zone strictement protégée de Khan Khentii

    zone protégée

    Au nord-est, le parc national de Gorkhi-Terelj rejoint la zone strictement protégée de Khan Khentii,...

    Lire la suite
  • • Autres attraits

    En plus des principaux temples, le monastère compte plusieurs autres curiosités. Les stèles...

    Lire la suite
  • Erdiin Khambiin Khiid

    ruines

    Les ruines de ce monastère s’étendent au pied sud de la montagne. Elles voisinent avec quelques...

    Lire la suite
  • Övgön Khiid

    ruines

    Өвгөн Хийд. Ces ruines sont l’occasion d’une magnifique promenade de 45 minutes (2 km) le...

    Lire la suite
  • Tortues de pierre

    site historique

    Deux tortues de pierre siègent à l’extérieur de l’enceinte du monastère. Quatre de ces...

    Lire la suite
  • Karakorum

    ruines

    Juste après la tortue de pierre la plus proche, s’étend vers l’est – sur environ 1 km –...

    Lire la suite
  • Khorgo Uul

    volcan

    Ce volcan éteint de 200 m de hauteur, et les champs de lave qui l’entourent, domine la région...

    Lire la suite
  • Temple de Galdan Zuu

    temple

    Situé en haut de la colline où se tient le musée de l’Aïmag, ce temple a été rénové grâce aux...

    Lire la suite
Paramètres des cookies