Kirghizistan

  1. Accueil
  2. Asie
  3. Kirghizistan
  4. Kirghizstan Кыргызстан

Kirghizstan Кыргызстан

Le Kirghizstan se définit avant tout par sa topographie : ses fabuleux paysages sauvages de montagnes, ses crêtes déchiquetées et ses pâturages ondulants (jailoo) forment le décor d’une culture de bergers semi-nomades, vivant en yourte. Ajoutons à cela un réseau dense d’hébergements chez l’habitant et la récente autorisation de circulation sans visa pour les touristes, et l’on comprend pourquoi le Kirghizstan est en train de devenir la destination préférée des Occidentaux en Asie centrale. Les sites d’intérêt étant pour la plupart isolés et en altitude, il faut choisir avec soin la période de son séjour. L’été est idéal : les sentiers de randonnée sont ouverts et les routes généralement praticables. Au milieu de l’été, les touristes russes et kazakhs affluent sur les berges du lac Issyk-Koul, qui ne gèle jamais. D’octobre à mai, la plupart des hébergements ruraux ferment et les yourtes, qui ajoutent leur charme incomparable aux paysages, sont remisées. À moins de venir pour skier, évitez donc l’hiver.
Au moins 60 nationalités n’ont pas besoin de visa pour entrer au Kirghizstan. Pour les autres, il est souvent possible de demander un visa à l’arrivée par l’intermédiaire d’une agence. Dans certaines zones frontalières, un permis est nécessaire, mais cela ne concerne généralement que ceux qui se rendent à très haute altitude. Pour en savoir plus, voir la rubrique Visas p. 315

Quand partir

  • Mai-juin Paysages en fleurs et touristes peu nombreux. Neige possible en altitude.
  • Mi-juil à début sept Idéal pour randonner mais les hébergements sont pris d’assaut et la chaleur est écrasante en ville.
  • Mars Hébergements ruraux fermés, randonnées inaccessibles. Idéal pour skier.

bishkek-central-asia-cc

À ne pas manquer

  1. La nature kirghize sous son meilleur jour, en faisant une randonnée à cheval à travers montagnes et pâturages.
  2. La beauté de la voûte étoilée et la vie dans une yourte d’éleveurs de chèvres au lac Song-Köl, lac d’altitude cerné de pics.
  3. Les sommets enneigés de la vallée d’Alaï, inoubliables, à admirer en traversant Sary Tach en route vers la Chine ou le Tadjikistan, en se rendant aux tournois équestres d’Atchik Tach ou en se lançant à l’assaut du pic Lénine.
  4. Le paysage alpin à couper le souffle d’Ala-Artcha, étonnamment facile d’accès, et à seulement une heure de la capitale.
  5. La plus grande forêt de noyers du monde, sillonnée de sentiers fleuris à Arslanbob.
  6. La superbe route de Torougart entre Naryn et Kachgar (Chine) via Torougart.
Mis à jour le : 4 juillet 2017

À voir à faire au Kirghizistan

  • Sulaiman Too

    rocher

    Cette montagne à cinq pics qui domine la ville est, depuis des siècles, un lieu de pèlerinage...

    Lire la suite
  • Galerie Al Halal

    galerie

    Cette petite galerie d’art moderne de grande qualité est une fenêtre sur la scène artistique de...

    Lire la suite
  • Turbaza

    camps de vacances

    Si vous aimez observer les gens, vous ne serez pas en reste à Turbaza, un camp de vacances soviétique...

    Lire la suite
  • Bâtiments coloniaux

    édifices remarquables

    Le quartier historique, qui s’étend vers le sud-ouest depuis la cathédrale, est ponctué de...

    Lire la suite
  • Monument à la Seconde Guerre mondiale

    monument

    Érigé pour le 40e anniversaire de la fin de la Seconde Guerre mondiale, et dominant une place de la...

    Lire la suite
  • Musée régional

    musée

    Dans une ancienne demeure russe typique de 1887, ce musée présente l’intérieur reconstitué...

    Lire la suite
  • Kruiz Yacht Club

    sorties en bateau

    Au printemps, les bateaux amarrés avec les sommets enneigés en toile de fond constituent une...

    Lire la suite
  • Musée historico-culturel

    musée

    Ce musée consacré au développement historico-religieux de la région est situé dans une grotte au...

    Lire la suite
  • Zoo de Karakol

    zoo

    Ce petit zoo ombragé abrite animaux de ferme, lamas, et nombre d’espèces locales menacées,...

    Lire la suite
  • Pétroglyphes

    pétroglyphes

    Au nord de l’ancienne voie rapide ralliant l’aéroport, on découvre un immense champ de roches...

    Lire la suite
  • UTAMK

    musée

    Construit pour la célébration du 3e millénaire d’Och, ce musée présente parmi quelques...

    Lire la suite
  • Rukh Ordo

    musée

    Ce curieux parc thématique-musée installé dans un grand édifice en bord de mer retrace les légendes...

    Lire la suite
  • Yourte à trois étages

    édifice remarquable

    À l’extérieur de l’UTAMK, une immense yourte constituée de trois sections verticales, bien...

    Lire la suite
  • Musée national d’Histoire

    musée

    Paradis des soviétophiles, ce cube de marbre de 1984 abrite toujours les bas-reliefs en faux bronze...

    Lire la suite
  • Musée régional

    musée

    Ce musée typique bien présenté expose des copies de bijoux scythes en or trouvés dans la région....

    Lire la suite
  • Bazar

    marché

    Le bazar d’Och figure parmi les plus grands marchés d’Asie centrale. On y trouve chapeaux et...

    Lire la suite
  • Place Ala-Too

    place

    Dominée par une triomphante statue de Manas, le centre de Bichkek présente un style architectural un...

    Lire la suite
  • Pegasus Horse Trekking

    équitation

    Pegasus Horse Trekking et la Pegasus Guest House sont dirigés par la même gérante, qui propose des...

    Lire la suite
  • Statue de Lénine

    monument

    Cette statue de Lénine parmi les plus impressionnantes de toute l’Asie centrale semble implorer les...

    Lire la suite
  • Statue de Lénine

    monument

    Se dressant autrefois sur la place Ala-Too, Vladimir a déménagé en 2003 derrière le musée...

    Lire la suite
  • Marché aux animaux

    marché

    Si vous êtes à Och un dimanche matin, prenez la marshroutka n°105 ou le bus n°5 en direction du...

    Lire la suite
  • Parc Dubovy

    parc

    À l’entrée de ce joli parc, où aboutit la verte Erkindik (avenue de la Liberté), des peintres...

    Lire la suite
  • Sept Taureaux

    formations rocheuses

    Les Sept Taureaux (Jeti-Öghüz), extraordinaire falaise de grès rouge que l’érosion a sculptée en...

    Lire la suite
  • Mosquée Dungan

    édifice religieux

    Avec son toit à trois pointes, son avant-toit sculpté et ses piliers extérieurs en bois, cette...

    Lire la suite
  • Musée national des Beaux-Arts

    musée

    La triste façade de béton contraste avec la grandeur néo-classique de l’Opéra juste en face, mais...

    Lire la suite
  • Kök-Jaiyk

    paysage

    Depuis Jeti-Öghüz Kurort, une route de terre (impraticable de novembre à mars, voire plus tard, à...

    Lire la suite
  • Marché aux animaux

    marché

    L’un des plus grands marchés aux animaux du pays, à 2 km au nord du centre. Le décor de moulins à...

    Lire la suite
  • Maison-musée Frounzé

    musée

    Ce modeste musée de béton abrite la chaumière où serait né Mikhaïl Vassilievitch Frounzé...

    Lire la suite
  • Cascades

    chutes d’eau

    Si vous êtes là pour vous reposer, jetez un coup d’œil aux cascades d’Arslanbob, emblématiques...

    Lire la suite
  • Cathédrale de la Sainte-Trinité

    édifice religieux

    Cette imposante cathédrale en bois entourée d’arbres est surmontée de tours au toit vert et de...

    Lire la suite

Pristan

Le port et la plage de Karakol se trouvent à 12 km au nord de Pristan, une zone glauque ponctuée de datchas (résidences secondaires) au-dessus desquelles se dressent des grues datant de l’ère soviétique.

  • Jardin de Prjevalski

    musée, monument

    Surplombant les alentours de Pristan, ce jardin commémoratif situé 1 km avant le port mérite une...

    Lire la suite
Paramètres des cookies