Corée du Sud : Fêtes et festivals

En mai, Chuncheon accueille le festival international du mime, le plus important du genre en Asie. La fête de la boue de Boryeong, en juillet, attire aujourd'hui plus de 1,5 millions de participants de tous horizons. La fête la plus importante du calendrier lunaire coréen est le Chuseok. Les villes se vident de leurs habitants, qui partent honorer leurs ancêtres auprès de leur famille restée à la campagne. Le festival mondial des arts martiaux se tient en octobre à Chungju.

Janvier 

La neige et des températures très basses envahissent une grande partie du pays, notamment en montagne.

Février

Les fêtes religieuses locales suivent le calendrier lunaire, les autres respectent le calendrier grégorien (occidental). Seollal tombe donc parfois en janvier.

  • Seollal (Nouvel An lunaire) : durant 3 jours, les grandes villes se vident. Les Coréens rendent visite à leur famille, honorent leurs ancêtres et partagent des repas traditionnels. Séoul organise des événements dans les grands palais, le village hanok de Namsangol et le musée national folklorique de Corée. Voir les sites www.visitseoul.net (en anglais) et www.visitkorea.or.kr. Seollal débutera le 31 janvier en 2014 et le 19 février en 2015.

Avril

Prévoyez des vêtements chauds car le printemps peut être froid et humide. Début avril coïncide généralement avec l’éphémère floraison des cerisiers pendant laquelle certaines régions virent au rose.

  • Festival des cerisiers en fleur de Yeouido : Yeouido est idéale pour admirer la floraison printanière. Citons aussi Namsan, l’Université pour femmes Ewha et la bibliothèque publique Jeongdok, à Samcheong-dong. Sur le festival de Yeouido, voir le site tour.ydp.go.kr (en anglais).
  • Biennale mondiale de la céramique : entre avril et mai (et parfois programmé en septembre-octobre), ce grand rendez-vous de la poterie a lieu les années impaires à Incheon (www.kocef.org, en anglais).

Mai

L’un des mois les plus agréables pour visiter la Corée. Le temps est clément et les hébergements moins courus qu’en été.

  • Jongmyo Daeje : le premier dimanche du mois, la Corée rend hommage à ses ancêtres royaux. Un défilé solennel en costume part de Gyeongbokgung et traverse le centre de Séoul pour rallier le sanctuaire royal de Jongmyo, où se déroule un long et complexe rituel, sur fond de musique traditionnelle. Voir le site www.jongmyo.net/english_index.asp (en anglais).
  • Yeon Deung Ho (Fête des lanternes de lotus) : les temples bouddhiques de Séoul, comme Jogye-sa ou Bongeun-sa, sont au cœur de cette fête qui célèbre la naissance de Bouddha. Le week-end précédent, Séoul organise un énorme festival de rue en journée et un défilé des lanternes en soirée – le plus important du pays ; voir www.llf.or.kr pour plus de détails.
  • Anniversaire de la naissance de Bouddha : les guirlandes de délicates lanternes en papier s’allument à la nuit tombée dans les rues principales et les cours des temples, véritable kaléidoscope de lumières et de couleurs (fêté les 6 mai 2014 et 25 mai 2015).
  • Festival international du mime de Chuncheon : cette ville en bord de lac accueille artistes de rue, magiciens, acrobates et un surprenant opéra de bulles de savon (www.mimefestival.com, en anglais).
  • Fête chamanique de Dano : cette fête traditionnelle comprend des rituels chamanistes, un théâtre masqué et un marché (www.gntour.go.kr/eng/, en anglais).

Juillet

Il peut beaucoup pleuvoir en juillet. Prévoyez le matériel adéquat et organisez votre voyage en fonction.

  • Fête de la Boue de Boryeong : rendez-vous sur la plage de Daecheon pour vous vautrer joyeusement dans des cuves de boue (www.boryeongmudfest.com, en anglais).

Septembre

À la fin de l’été, événements et festivals se bousculent. Au moment de Chuseok, réservez vos titres de transport car de nombreux Coréens rendent visite à leurs parents et amis.

  • Chuseok : la Fête des moissons est une fête majeure. Trois jours durant, les familles se rassemblent, mangent du gâteau de riz et se rendent sur les tombes de leurs ancêtres pour y faire des offrandes et accomplir le sebae (révérence rituelle). Débute le 19 septembre en 2013, le 8 septembre en 2014 et le 27 septembre en 2015.
  • Biennale de Gwangju : l’avant-garde de l’art contemporain international se retrouve à Gwangju chaque année paire de juillet à novembre (www.gwangjubiennale.org/eng/, en anglais).
  • Festival de la danse masquée d’Andong : pendant 10 jours, ce festival rassemble plus de 20 troupes de danse traditionnelle à Andong (maskdance.com/france/main.asp).
  • Festival mondial des arts martiaux de Chungju : toutes sortes d’arts martiaux méconnus et des athlètes du monde entier, dans le World Martial Arts Park (www.martialarts.or.kr/english/, en anglais).
  • Foire d’art internationale de Corée : l’une des grandes foires de l’art en Asie (www.kiaf.org, en anglais).

Octobre

La saison parfaite pour découvrir le pays, surtout pour les amateurs de randonnée : en automne, les montagnes arborent toute une palette de couleurs.

  • Festival international du film de Busan : premier festival international du film en Corée, il attire les stars d’Asie et d’ailleurs (www.biff.kr/structure/eng, en anglais).
  • Festival international des feux d’artifice de Séoul : d’impressionnants spectacles pyrotechniques, à apprécier depuis le parc Yeouido Hangang (www.bulnori.com, en anglais).
  • Festival culturel paekche : ce grand festival, riche en événements, se déroule à Buyeo les années paires et à Gongju les années impaires (www.baekje.org/html/en/under/under_06.html, en anglais)
  • Festival mondial de la culture du kimchi de Gwangju : joignez-vous à la plus fameuse contribution coréenne aux arts culinaires (kimchi.gwangju.go.kr, en anglais).
Mis à jour le : 30 mai 2013

Articles récents

Guide de voyage Guide de voyage

Lonely Planet : un guide de référence, à la fois pratique et culturel, pour découvrir la Corée

Paramètres des cookies