Chine

  1. Accueil
  2. Asie
  3. Chine
  4. Environnement

Chine : Environnement

Géographie, faune et flore de Chine

La Chine est le troisième plus grand pays du monde par la superficie, après la Russie et le Canada. Son relief s'étage d'ouest en est, formant une sorte d'escalier. Tout en haut : les plateaux du Qinghai et du Tibet (altitude moyenne : 4 500 m, d'où l'expression "Toit du Monde") ; la fonte des neiges et des glaciers alimente les sources de plusieurs grands fleuves, dont celles du Yangzi (Chang Jiang), jadis appelé fleuve Bleu, du Mékong (Lancang Jiang) et du fleuve Jaune (Huang He). Au nord, le bassin du Tarim, au Xinjiang, est le plus vaste bassin intérieur de la planète. Il englobe le plus grand désert de Chine, le Taklamakan, ainsi que son plus grand lac salé, le Lob Nor, site d'essais nucléaires.
Le deuxième palier est constitué de la dépression de Turpan, l'endroit le plus chaud de Chine, connu sous le nom d'Oasis de Feu.
Le troisième palier tombe à moins de 1 000 m. Il s'agit de plaines (le royaume du Milieu des Han) cultivées et densément peuplées. En Chine, la surface agricole ne représente que 15 à 20% du territoire.
Les Han, qui forment environ 92% de la population, sont particulièrement présents dans les bassins du fleuve Jaune, du Yangzi et de la rivière des Perles. Les minorités nationales occupent plutôt les régions frontalières du Nord-Ouest et du Sud-Ouest, ainsi que le Nord et le Nord-Est.

Faune et flore

La Chine est l'un des plus gros pollueurs de la planète. Défrichage, déforestation, pollution atmosphérique, abondance des déchets ruraux et industriels et cours d'eau souillés semblent bien aller de paire avec la croissance actuelle. La RPC est le pays le plus peuplé de la planète, ce qui rend la situation particulièrement grave et inquiétante. Les mesures en faveur de l'écologie, parfois draconiennes sur le papier, sont encore rarement appliquées. Quantité d'animaux, officiellement protégés, sont toujours victimes du braconnage. Certes, plus de 2 000 régions bénéficient d'une protection et les Jeux olympiques ont incité les autorités à afficher un certain volontarisme écologique. Mais des analystes n'en évoquent pas moins le risque d'une catastrophe écologique imminente.
La diversité des écosystèmes (forêts tropicales du Sud, steppes du Nord-Ouest, conifères de la taïga, mangroves le long de la mer de Chine, immenses prairies, etc.) nourrit une grande variété d'espèces. Il existe en Chine plus de 32 000 plantes à graines et plus de 2 500 essences d'arbres forestiers, sans compter l'extraordinaire richesse de végétaux – azalées, rhododendrons, lotus, magnolias, etc. – , dont certains “fossiles vivants” comme le ginkgo biloba, l'arbre le plus ancien de la planète.
N'espérez pas trop rencontrer des animaux exotiques en Chine : ils évitent sagement les humains. Le panda géant, célèbre habitant de l'ouest du Sichuan, illustre naturellement mieux que tout autre la beauté de la faune sauvage chinoise. Les montagnes abritent également des yaks sauvages, des moutons argali, des élans, des ours, des tigres et bien d'autres espèces. Le sud tropical de la province du Yunnan est la région qui offre la plus grande diversité végétale et animale du pays.

Articles récents