Cambodge : Si vous aimez

Le Cambodge selon ses envies

Temples

    Le Cambodge est universellement connu pour le sanctuaire d’Angkor, près de Siem Reap, qui compte des milliers de temples dont les impressionnants Angkor Vat, Bayon ou Ta Prohm. Le nord-ouest du pays recèle aussi des temples perdus dans la jungle et des capitales préangkoriennes très évocatrices. 
  • Angkor Vat. Cet édifice unique en son genre est le plus grandiose de tous les temples. S’il fallait aujourd’hui établir la liste des “merveilles du monde”, Angkor Vat figurerait en tête 
  • Ta Prohm. Ses pierres enserrées par de gigantesques racines en font une image emblématique du pays 
  • Prasat Preah Vihear. Perché sur un abrupt escarpement des monts Dangkrek, à la frontière avec la Thaïlande, c’est le plus impérieux des temples-montagnes  khmers
  • Sambor Prei Kuk. L’ancienne Isanapura fut la première ville-temple préangkorienne de la région du Mékong ; une intéressante étape pour étudier l’évolution de l’art khmer sur la route d’Angkor

Îles et plages 

Le sud du Cambodge est bordé de belles et longues plages. Des îles paradisiaques, peu éloignées du rivage, sont à peine aménagées en terme d’infrastructures touristiques, et côté beauté, elles n’ont rien à envier au reste du Sud-Est asiatique.
  • Sihanoukville. La reine des stations balnéaires cambodgiennes 
  • au cap ourlé de sable blanc. 

    La plage centrale de Sokha est une merveille, tandis qu’Otres Beach possède une ambiance plus paisible.

  • Koh Rong et Koh Rong Samloem. Les ensembles hôteliers commencent 
  • à fleurir sur les longues étendues de sable blanc de ces îles, situées à 2 heures de Sihanoukville.

  • Koh Kong.  Les plages de rêve ne manquent pas sur cette île pratiquement inhabitée, et sur le groupe d’îlots au large du parc national de Botum Sakor 
  • Kep. Station balnéaire ancienne, Kep renaît après avoir été dévastée par la guerre. Ses atours ? Des hôtels de charme et des tables délicieuses  où l’on déguste de succulents fruits de mer

Gastronomie

Pour épicer sa vie quotidienne, rien ne vaut une odyssée culinaire à travers le Cambodge : partez découvrir les restaurants khmers tendance de la capitale, suivre des cours de cuisine dans les provinces, et tester l’éventail de mets locaux dans les moindres échoppes ! 
  • Phnom Penh. Manger solidaire dans l’un des nombreux restaurants de Phnom Penh qui assurent une formation à des Cambodgiens défavorisés.
  • Siem Reap. Explorer les restaurants animés du quartier du vieux marché avant d’opter pour les grills exotiques, la nouvelle cuisine khmère ou les stands de restauration 
  • Sihanoukville. Pour déguster de succulents fruits de mer, tels que crabes, crevettes ou calamars frais cuisinés au poivre de Kampot dans la plus importante station balnéaire du pays
  • Battambang. Découvrir les délices de la cuisine cambodgienne en suivant des cours à prix doux, dans la charmante ambiance de cette ville au bord de la rivière 

Voyage fluvial

Certaines expéditions sur le Mékong ont un succès fou – telles ces luxueuses croisières reliant Siem Reap, Phnom Penh et Hô Chi Minh-Ville (Vietnam) –, tandis qu’au nord-est du pays, ses affluents permettent des incursions dans la jungle. Villages flottants et oiseaux aquatiques de la réserve de la biosphère de Prek Toal contribuent au charme du Tonlé Sap. Chutes d’eau et lacs de cratère aux eaux cristallines émaillent l’extrême nord-est du pays. 
  • Sentier de découverte du Mékong. Pour observer les rares dauphins d’eau douce, explorer à vélo les îles paisibles du Mékong ou loger dans une famille 
  • Tonlé Sap. Naviguer sur le plus grand lac du pays permet de découvrir des villages flottants, des gratte-ciel de bambous et des forêts inondées 
  • Boeng Yeak Lom. Niché au cœur de la jungle, ce petit lac de cratère fait le plus beau des bassins naturels
  • Chutes de Bou Sraa. Le rugissement de ces chutes, parmi les plus puissantes 
  • du Cambodge, retentit dans la jungle du Mondolkiri

Aventure 

Si vous cherchez l’aventure, vous n’aurez que l’embarras du choix entre des treks dans des parcs nationaux, la découverte de la faune au cœur de la jungle, l’exploration de réseaux de grottes karstiques ou des équipées à moto sur les anciennes routes d’Angkor.
  • Elephant Valley Project. La découverte des éléphants dans leur élément naturel : vous marcherez “avec le troupeau” dans la province reculée du Mondolkiri
  • Parc national de Virachey. Une semaine au milieu de la faune sauvage des forêts préservées du nord-est du Cambodge
  • Pagodes troglodytes de Kampot. Les grottes de la province de Kampot recèlent des temples du VIe siècle, admirablement préservés grâce au microclimat qui y règne.
  • Monts Cardamomes. Partez explorer des grandes forêts pluviales de la lointaine chaîne des Cardamomes
  • Parcours à moto de la “Route 66” vers Preah Khan. Circulez à moto sur l’ancienne grande route d’Angkor, entre Beng Mealea et le temple de Preah Khan, dans la province de Preah Vihear.

Vie nocturne

Pour qui veut sortir, la vie nocturne au Cambodge est aussi divertissante que la vie diurne. Pubs, cafés design ou clubs branchés, l’animation bat son plein 24h/24 à Phnom Penh. Mais Siem Reap et Sihanoukville talonnent de près la capitale.
  • Phnom Penh. C’est dans la capitale que se trouvent les meilleures adresses pour faire la fête ! Mettez-vous dans l’ambiance en profitant de la happy hour au bord du fleuve, avant de faire la tournée du quartier du vat Langka puis de terminer la soirée en boîte de nuit 
  • Siem Reap. Il y a tellement de bars autour du vieux marché qu’une artère a été baptisée Pub Street (rue des Pubs). Et pour finir la nuit en beauté, allez contempler le lever du soleil sur les temples d’Angkor
  • Sihanoukville. Nombreux sont ceux qui viennent ici pour festoyer, en particulier au bord des plages de Serendipity et d’Occheuteal, très appréciées par les jeunes voyageurs au long cours.
Vizeat

Articles récents