San Francisco : Selon vos passions

San Francisco selon ses envies

Envie de...

Panoramas

  • Coit Tower Au sommet de Telegraph Hill, la plateforme d’observation de la tour offre une vue à 360°.
  • Land’s End Des Sutro Baths au Legion of Honor Museum, le sentier côtier bordé de pins est jalonné d’épaves et de panoramas du Golden Gate.
  • Corona Heights Park Belle vue sur Haight, Castro et Mission, avec la baie scintillante en toile de fond.
  • Dolores Park Les amateurs de bronzette ou de pique-nique et les enfants batifolant dans l’aire de jeux profitent du parc, d’où se déploie la vue sur la baie au loin.
  • Alamo Square Park Regardez par-delà les Painted Ladies (maisons victoriennes colorées) pour apercevoir le City Hall et la Transamerica Pyramid. 

Lieux animés

  • Dolores Park Sportifs, militants, couples et familles : dès qu’il fait beau, toute la ville converge vers cette colline herbeuse.
  • Japantown Un point de rendezvous informel des passionnés de cinéma, des lolitas gothiques, des fans d’anime et des grands-mères qui luttèrent jadis pour les droits civiques.
  • Coffee to the People Dans ce café de Haight, le quadruple expresso Freak Out agrémenté de lait de chanvre pourrait réveiller un mort.
  • Washington Square Adoptez la décontraction des poètes et des professeurs de taï-chi, tandis que des perroquets perchés dans les arbres louchent sur votre focaccia.
  • Cafe Flore Derrière les vitres de ce bistrot en coin de rue de Castro, on sirote du café en regardant défiler les Apollons du quartier depuis les années 1970.

Sites historiques

  • Mission Dolores Cette mission espagnole en adobe est le plus vieil édifice de San Francisco.
  • Alcatraz Il fut tour à tour une prison durant la guerre de Sécession, un pénitencier pour les criminels les plus dangereux et un territoire revendiqué par les Amérindiens et le FBI.
  • City Lights Pour avoir publié de la poésie, son fondateur, Lawrence Ferlinghetti, fut arrêté ; la librairie reste le symbole de la liberté d’expression.
  • Chinese Historical Society of America Julia Morgan, première femme architecte de Californie, édifia l’élégant YWCA, un bâtiment en brique clinker coiffé d’un toit de tuiles, à Chinatown.
  • City Hall L’hôtel de ville a été le témoin de toutes les avancées historiques, politiques et écologiques de la ville. 

Ruelles cachées

  • Balmy Alley Des sujets brûlants portés par des artistes talentueux ont émergé de cette ruelle décorée par les muralistas de San Francisco.
  • Spofford Alley Ici, des révolutions ont été ourdies et des trafiquants d’alcool ont réglé leurs comptes. L’allée est désormais le territoire des orchestres chinois et des parties de mah-jong.
  • Jack Kerouac Alley Le célèbre écrivain a donné son nom à cette ruelle, où ses poèmes sont inscrits sur le sol.
  • Ross Alley Jadis, seules les prostituées arpentaient cette ruelle. Aujourd’hui, les personnages les plus hauts en couleur sont ceux qui ornent les murs.
  • Macondray Lane C’est dans cette ruelle bordée de jolies petites maisons qu’est installée la mystérieuse propriétaire des Chroniques de San Francisco d’Armistead Maupin. 

Lieux de tournage

  • Nob Hill Dans Bullitt, le bolide de Steve McQueen s’envole au-dessus du sommet et atterrit miraculeusement à SoMa.
  • Human Rights Campaign Action Center Dans le quartier de Castro, la boutique de photographie de Harvey Milk, qui figure dans le film éponyme, est aujourd’hui occupée par une association de défense des droits LGBT.
  • Transamerica Pyramid Dans le film de 2014, Godzilla écrase le Golden Gate Bridge et épargne mystérieusement ce gratte-ciel emblématique.
  • Alcatraz La prison la plus sûre d’Amérique ne peut résister à la soif de liberté de Clint Eastwood dans L’Évadé d’Alcatraz.
  • Fort Point Hitchcock avait vu juste : la vue vertigineuse sur le Golden Gate à travers l’épais brouillard donne bel et bien des Sueurs froides.
  • Alamo Square Park Les célèbres Painted Ladies apparaissent dans des classiques de la science-fiction (L’Invasion des profanateurs), des comédies romantiques (Quand Harriet découpe Charlie) et des séries TV (La Fête à la maison). 

Activités gratuites

  • Stern Grove Festival Concerts gratuits dans l’amphithéâtre naturel de Golden Gate Park, du jazz afrobeat à l’opéra.
  • Hardly Strictly Bluegrass Des têtes d’affiche comme Elvis Costello, Gillian Welch et la légende du banjo Béla Fleck, ainsi que d’autres artistes se retrouvent pour une centaine de performances à Golden Gate Park.
  • Cable Car Museum Découvrez les entrailles du légendaire cable car de San Francisco, qui a peu changé depuis son invention en 1873.
  • Concerts à Amoeba Music Rockeurs, DJ et stars du hiphop se produisent dans cette boutique.
  • Match de base-ball des Giants Regardez quelques actions de jeu, puis rejoignez l’ambiance festive sur la promenade du front de mer d’Embarcadero, derrière le stade.
  • Golden Gate Bridge Le célébrissime pont, à traverser à pied, à vélo ou en bus.
  • de Young Museum De nombreux musées de San Francisco sont gratuits le premier mardi du mois. C’est notamment le cas du de Young Musem, dont le jardin de sculptures est en outre en accès libre tous les jours. 
Mis à jour le : 6 février 2020
Vizeat

Articles récents

Guide de voyage Guide de voyage

Une collection pour partir à l'aventure le long de routes mythiques

Paramètres des cookies