Ouest américain : Si vous aimez

L'Ouest américain selon ses envies

Géologie

Grand Canyon. Un fleuve de 446 km fend des roches vieilles de 2 milliards d’années, dont les secrets géologiques se révèlent, strate après strate, sur une hauteur de 1 600 mètres.
Yellowstone National Park. Ce parc national de 8 983 km², qui abrite un supervolcan, produit un spectacle éblouissant avec ses geysers et ses piscines thermales couleur arc-en-ciel.
Chiricahua National Monument. Le vent et la pluie ont tourmenté la roche et sculpté un paysage de colonnes, de ponts et de rochers à l’équilibre improbable.
Dunes de sable. Les dunes du White Sands National Monument, formées de gypse crayeux, sont hypnotisantes.
Carlsbad Caverns. Un passage souterrain de 3 km mène à la grande salle, somptueuse cathédrale nichée au cœur d’un réseau de grottes.
Volcan. Les mouvements de la croûte terrestre ont formé d’imposants volcans dans l’État de Washington, où vous pourrez randonner autour du Mt Rainer ou visitez le Mt St Helens.

Sites du vieil Ouest

Le Sud-Ouest, surtout l’Arizona et le Nouveau-Mexique, avec des sites situés à une journée de route les uns des autres, est idéal pour marcher dans les pas des cow-boys et des bandits armés.
Lincoln. La ville où Billy the Kid traînait ses bottes, à l’époque de la guerre du comté de Lincoln.
Tombstone. Célèbre pour la fusillade à OK Corral, cette ville poussiéreuse abrite le Boothill Graveyard et le Bird Cage Theater.
Whiskey Row. Au centre de Prescott, une rangée de saloons de l’époque victorienne a survécu aux incendies, aux cinéastes et aux touristes.
Pony Express. La Hwy 50, “route la plus solitaire d’Amérique”, traverse le Nevada en suivant la ligne du Pony Express. Plusieurs stations délabrées bordent la route.
Virginia City. La grève des mineurs d’argent du Comstock Lode et le récit semi-autobiographique de Mark Twain À la dure ont rendu célèbre cette ville minière.
Steam Train. Visitez le vieil Ouest à bord du train à vapeur qui relie depuis 125 ans Durango à Silverton.

Films et séries TV

Los Angeles. Hollywood est né ici et, aujourd’hui, de Mulholland Drive à Malibu, les mégaphones des réalisateurs se font écho.
Monument Valley. Marchez dans les pas du grand John Wayne au pied des monolithes rouges emblématiques du lieu et des westerns du “Duke”.
Las Vegas. Ocean’s Eleven et Very Bad Trip, leurs mauvais garçons et leurs folies furieuses, ont porté la “Cité du Vice” sur grand écran.
Moab et ses environs. Les réalisateurs de Thelma et Louise et de 127 heures ont tourné leurs scènes les plus spectaculaires dans les parcs alentour.
Albuquerque. Les faibles taxes attirent désormais les sociétés de production à Albuquerque, devenue le décor de la série télé Breaking Bad. Parmi les films récents tournés au Nouveau-Mexique, citons Crazy Heart, Thor, et True Grit des frères Cohen.

Cuisine fabuleuse

San Francisco. D’authentiques taquerias et trattorias, des restaurants vietnamiens, de superbes marchés de producteurs et le meilleur
de la cuisine californienne produite par des chefs de renom.
Chez Panisse. Alice Waters a révolutionné la table californienne dans les années 1970 avec la cuisine locavore n’utilisant que
des produits de saison provenant de la baie de San Francisco.
Camions ambulants. LA est à l’origine du food truck, révolution qui a aussi gagné San Francisco et Portland.
Piment vert. Cultivé dans la ville de Hatch, le piment vert est la fierté du Nouveau-Mexique. Essayez le ragoût de piment vert chez Frontier à Albuquerque, ou les plats qu’il enflamme au Horseman’s Haven de Santa Fe.

Régions viticoles émergentes

Verde Valley Wine Country. Cette route, qui serpente à travers les vignobles promis à un bel avenir de l’Arizona, passe par Cottonwood, Jerome et Cornville.
Willamette Valley. Près de Portland, cette région fertile de l’Oregon produit l’un des meilleurs pinots noirs de la planète.
Walla Walla. La région viticole la plus célèbre de l’État de Washington, autour de l’agréable ville de Walla Walla.
Santa Barbara Wine Country. On produit du vin à grande échelle dans la région de Santa Barbara depuis les années 1980. Près de la côte et dans les terres, le climat est parfait pour les pinots.

Randonnée

Grand Canyon d’un versant à l’autre. Cette randonnée de 27 km reliant les versants sud et nord du Grand Canyon est un classique. Vous pourrez néanmoins être fier de vous.
Pays des rochers rouges. Découvrez les vortex de Sedona, les hoodoos de Bryce Canyon ou les délicates arches naturelles des parcs nationaux d’Arches et de Canyonlands.
Rocky Mountain National Park. Si l’ascension du Longs Peak est la plus prisée, on peut aussi choisir des itinéraires en boucle et y passer 2 à 3 nuits. La faune et la flore y sont merveilleuses.
Wonderland Trail. Le tour complet du Mt Rainier offre des vues spectaculaires sur 150 km.
Palm Springs et les déserts. Découvrez des oasis de palmiers secrètes, flottez sur les lacs salés ou participez à une randonnée guidée dans les canyons des Indiens d’Amérique.
Los Angeles. LA invite à marcher : parcourez les sentiers d’altitude d’où l’on domine la côte ou suivez l’itinéraire au creux d’un canyon apprécié des célébrités, près d’Hollywood.

Parcs nationaux

Après avoir campé à Yellowstone, Theodore Roosevelt déclara qu’il lui semblait “avoir dormi dans une grande cathédrale, bien plus vaste et plus belle que toutes les constructions humaines du monde”. Les sublimes parcs de l’Ouest, si uniques, ont en commun leur majesté.
Yellowstone National Park. Le premier parc national des États-Unis abrite lacs, geysers, cascades et montagnes, ainsi qu’une faune des plus riches.
Grand Canyon National Park. Deux milliards d’années d’histoire géologique à la beauté stupéfiante.
Glacier National Park. Venez pour les glaciers, restez pour la Going-to-the-Sun Road, les lodges d’antan et la vie sauvage.
Yosemite National Park. Entre les sommets d’El Capitan et du Half Dome, la Yosemite Valley est grandiose, mais la campagne verdoyante de Tuolomne est tout aussi radieuse.
Sud de l’Utah. Arches, Canyonlands, Bryce, Zion et Capitol Reef, les sublimes rochers rouges se dressent partout dans l’Utah. Tous à voir !

Bizarreries

Route 66. Cette mythique route à double sens qui évoque l’Amérique profonde est bordée de toutes sortes de curiosités, surtout dans l’ouest de l’Arizona.
Burning Man Festival. En plein désert du Nevada, une ville éphémère attire chaque année 60 000 personnes pour une grande rencontre artistique d’une semaine. La crémation du Burning Man clôt le festival.
Roswell. Une soucoupe volante s’est-elle écrasée en 1947 près de la base de Roswell, au Nouveau-Mexique ? Certains musées – et un festival des ovnis – s’en donnent à cœur joie.
Sculptures publiques de Seattle. Certaines sculptures, à Fremont, sont déroutantes : troll mangeur de voitures, chien à visage humain, personnes attendant désespérément un train.
Venice Boardwalk. Jongleurs de tronçonneuses, “cliniciens” spécialisés dans les traitements à la marijuana et charmeurs de serpents en maillot se donnent en spectacle.

Musées

Getty Center & Villa. Deux musées d’art aussi splendides que la vue qu’ils offrent sur l’océan dans West LA et Malibu.
Los Angeles County Museum of Art. Plus de 150 000 œuvres d’art représentant toutes les périodes à travers le monde.
California Academy of Sciences. Un Muséum d’histoire naturelle qui invite à un voyage à travers le temps. Certifié le plus “vert” du monde, il possède une forêt pluviale haute de 4 étages et un toit végétal.
Balboa Park. À San Diego, le fameux Balboa Park regroupe des musées de qualité qui occuperont toute votre journée, consacrés aux arts, à l’histoire, aux sciences.
Heard Museum. Pleine lumière sur l’histoire et la culture des tribus indiennes du Sud-Ouest.
Mini Time Machine Museum of Miniatures. Tucson consacre son nouveau musée à l’éloge de la miniature, des maisons de poupées aux minidragons.

Sites historiques

Dinosaur National Monument. Des fossiles vieux de 150 millions d’années à toucher, dans l’un des plus importants dépôts de dinosaures fossilisés d’Amérique du Nord.
Mesa Verde. Des habitations creusées dans les falaises il y a plus de 700 ans par les ancêtres des Indiens Pueblos.
Manzanar National Historic Site. Les camps d’internement pour Japonais de la Seconde Guerre mondiale sont un chapitre douloureux de la mémoire collective américaine.
Little Bighorn Battlefield National Monument. C’est sur ce champ de bataille que le général George Custer livra sa “dernière charge” sous les assauts des Lakota (les Sioux).
Los Alamos. Installation secrète de la Seconde Guerre mondiale sur une mesa solitaire au sud-ouest de Santa Fe. Les scientifiques y développèrent la bombe atomique.

Spas et complexes hôteliers

Truth or Consequences. Cette ville construite autour des sources chaudes qui jouxtent le Rio Grande abonde en bains et piscines thermales aux vertus curatives.
Ten Thousand Waves. Dans ce petit spa japonais, les bains se nichent au flanc d’une colline boisée.
Phoenix et Scottsdale. Des complexes pour tous les goûts se situent dans un rayon de quelques kilomètres autour de Camelback Rd.
Las Vegas. L’Encore, le Bellagio, le Wynn et autres hôtels haut de gamme offrent tout le confort des complexes.
Sheraton Wild Horse Pass Resort & Spa. Conçu par la communauté indienne de la Gila, cet élégant complexe hôtelier vous fait partager l’histoire et la sagesse indiennes.
Mis à jour le : 1 août 2014
Vizeat

Articles récents

Guide de voyage Guide de voyage

Lonely Planet : un guide de référence, à la fois pratique et culturel, pour découvrir l’Ouest américain

Paramètres des cookies