Nashville : Les incontournables

Country Music Hall of Fame & Museum

“La musique tu honoreras” : telle est la devise de ce monumental musée qui reflète l’importance quasi biblique de la country pour Nashville. Vitrine après vitrine, on admire la robe de soirée de Patsy Cline, la guitare d’Ank Williams, la Cadillac en or d’Elvis et la photo de Conway Twitty (prise à l’école quand il était encore Harold Jenkins). Des panneaux expliquent les origines de la musique country, des ordinateurs à écran tactile permettent d’accéder aux enregistrements. On trouve aussi des photos des gigantesques archives de la Country Music Foundation, et des alcôves où écouter de la musique. L’audiotour, qui fait la part belle aux données factuelles et à la musique, est narré par des musiciens de country contemporains. De là, on peut aussi participer au Studio B Tour, visite du célèbre studio de Music Row appartenant à la Radio Corporation of America (RCA), où Elvis enregistra “Are You Lonesome Tonight ?” et Dolly Parton “I Will Always Love You”.

Frist Center for the Visual Arts

Accueille des expositions itinérantes de toutes sortes (art folklorique américain, œuvres de Picasso, etc.) dans le majestueux bâtiment rénové de l’ancienne poste. Il y avait une exposition consacrée à Rembrandt lors de notre visite.

Music Row

À l’ouest du centre-ville, ce tronçon de 16th Ave et 17th Ave (appelé Music Sq West et Music Sq East) est le fief des labels, agents, managers et publicitaires qui gèrent l’industrie de la country à Nashville. Il n’y a pas grand-chose à voir, mais l’on peut, moyennant finance, enregistrer son propre disque dans les plus petits des studios (de 25 $ à 100 $ l’heure). Le fameux RCA Studio B se trouve ici.

RCA Studio B

L’un des studios  les plus mythiques de Music Row, où Elvis, les Everly Brothers et Dolly Parton enregistrèrent de nombreux tubes. Près de l’entrée se dresse la sculpture en forme de guitare du Heartbreak Hotel sur laquelle se déhanche la silhouette peinte du King. On peut visiter l’endroit dans le cadre du circuit proposé par le Country Music Hall of Fame, inclus dans le Platinum Package.

Ryman Auditorium

Cet auditorium que l’on appelle l’“église-mère de la musique country” a reçu une foule d’artistes du XXe siècle, de Martha Graham à Elvis en passant par Bob Dylan. L’immense édifice en brique fut construit en 1890 par le riche capitaine Thomas Ryman pour accueillir des célébrations religieuses. Assister à un spectacle, assis sur l’un des 2 000 sièges, tient d’ailleurs encore de l’expérience spirituelle.

Tennessee State Capitol            

À la lisière nord-est de la ville, le capitole de l’État du Tennessee, édifice de style néogrec de 1845, fut construit avec du calcaire et du marbre de la région. Esclaves et prisonniers travaillèrent à sa construction aux côtés d’artisans européens. À l’arrière, des marches escarpées descendent jusqu’au Tennessee Bicentennial Mall. Ses murs extérieurs retracent l’histoire du Tennessee, et l’endroit accueille chaque jour un excellent Farmers Market (marché fermier).

Tennessee State Museum

Les passionnés d’histoire apprécieront ce musée modeste et agréable, installé au rez-de-chaussée d’une tour. Il retrace l’histoire de l’État à travers des objets amérindiens, une cabane en rondins grandeur nature et d’insolites objets historiques comme le chapeau d’investiture du président Andrew Jackson. On peut aussi y voir des expositions temporaires.
 

Mis à jour le : 23 octobre 2015

Articles récents

Guide de voyage

Dans un style parfaitement adapté au jeune public, ce livre propose de découvrir les Etats-Unis autrement

Paramètres des cookies