-->

Quito : Fêtes et fetsivals

Événements incontournables à Quito

Carnaval

(www.quitocultura.info ; février). Le week-end précédant le mercredi des Cendres, le carnaval s’accompagne de batailles d’eau qui n’épargnent personne.

Semana Santa

(Semaine sainte ; mars ou avril). Des processions religieuses colorées ont lieu pendant la Semaine sainte, la plus spectaculaire étant celle des cucuruchos (pénitents masculins portant des robes violettes et des masques coniques) et des verónicas (leurs pendants féminins) pour Vendredi Saint.

Anniversaire de la fondation de Quito

(début décembre). La plus grande fête annuelle de Quito, le 6 décembre, commémore la fondation de la ville par les Espagnols. Les festivités commencent deux semaines plus tôt (fêtes de rue, défilés et musique), jusqu’à la manifestation principale.
Les réjouissances débutent en amont : l’élection de la reine de Quito a lieu fin novembre, et chaque soir, des chivas (bus ouvert sur les côtés) aux couleurs vives circulent parmi une foule en liesse. La semaine qui précède le jour J, des corridas sont organisées sur la Plaza de Toros, située à 2 km au nord du Parque La Carolina dans l’Avenida Amazonas., et des spectacles de flamenco sont donnés dans toute la ville. Plus la date approche, plus la fièvre monte. Une ambiance endiablée s’empare des rues le soir venu, lorsque DJ et groupes locaux se produisent sur des scènes en plein air. Enfin, le 5 décembre, la vie quotidienne se fige : tout le monde est dehors pour faire la fête.

Nouvel An

Comme tous les Équatoriens, les Quiteños descendent dans la rue à minuit le 31 décembre pour célébrer le Nouvel An en mettant le feu à des marionnettes grandeur nature et en lançant des pétards.

Mis à jour le : 17 mars 2019

Articles récents